Musique

Michael Angelakos du groupe Passion Pit fait son coming out

Yannick LeClerc
Commentaires

Michael Angelakos révèle les raisons de son récent divorce avec la styliste culinaire Kristy Mucci. Interrogé par l'écrivain Bret Easton Ellis, le chanteur de Passion Pit évoque publiquement et pour la première fois son homosexualité : « Ça devait se faire ».

Au mois d'avril, le groupe indie pop Passion Pit a sorti son troisième album "Kindred". Un disque plus solaire que ne l'était "Gossamer" (2012) mais tout aussi torturé, sur lequel le chanteur Michael Angelakos évoque en substance son combat contre ses troubles bipolaires et sa tentative de suicide survenue trois ans plus tôt. « J'étais dans les ténèbres. Et ma femme a surgi durant cette période de perdition. C'est l'une des personnes les plus incroyables que je connaisse, en tant qu'amie et en tant que compagne » a-t-il expliqué, dédiant le simple "Lifted Up (1985)" à son épouse Kristy Mucci, styliste culinaire à New York.

Les deux époux ont mis un terme à leur mariage au cours de cet été. Une séparation dans la douleur qui fut « l'une des choses les plus difficiles à vivre » pour le chanteur, qui se confie à coeur ouvert à l'écrivain Bret Easton Ellis sur son podcast B.E.E. Un échange durant lequel il fait publiquement son coming out. « J'en ai parlé à très peu de personnes de mon entourage proche parce que je ne parviens pas à l'évoquer. Nous avons déjà discuté tous les deux... Je ne sais pas. Quand quelqu'un comprend ce que vous faites, cela vous désarme et vous permet d'être un peu plus vous-même parce que vous n’avez pas à défendre votre travail. C'est le genre de situation dans laquelle n'importe quel artiste aimerait être : parler avec d'autres artistes qu'ils admirent. J'ai donc décidé que c’était le meilleur endroit pour aborder le sujet » commence-t-il, la voix tremblotante.

Michael Angelakos, dont l'émotion est palpable tout au long de cette interview, prend alors son courage à deux mains pour assumer officiellement son homosexualité. « Je ne sais pas ce qui est en train de se passer, c'est ce genre de sentiment qui vous prend à la gorge. [...] Je suis gai. Et c'est tout. Ça devait se faire » révèle-t-il, soulagé. Malgré leur rupture, c'est son ex-femme Kristy Mucci qui l'a poussé à en parler, pour qu’il arrête enfin de se « détester ». « Je voulais tellement être hétéro, parce que je l'aime énormément » confie-t-il, encore marqué par son divorce.

Ce coming out est un autre témoin de la mutation de l'industrie musicale constatée ces dernières années, où des artistes populaires comme MIKA se sentent de plus en plus libres d'assumer publiquement leur sexualité. « Je suis un homme gai sorti du placard depuis mes 10 ans, et il n'y a rien dont je sois plus fier dans ma vie » a par exemple assuré Sam Smith il y a quelques jours au magazine NME. Leur succès, le changement des mentalités ou le soutien apporté par Lady Gaga, Madonna ou Miley Cyrus à la communauté LGBT, ont ouvert des brèches. Ce n'est donc pas un hasard si des talents émergents comme Olly Alexander de Years & Years, Jess Glynne, Shamir, la rappeuse Angel Haze ou Troye Sivan, à travers sa récente trilogie de clips, ne font plus de leur homosexualité ou bisexualité un secret.