Au volant

Rouler branché

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
nissan leaf

Uber a provoqué un petit séisme dans l'industrie à Montréal obligeant les compagnies à bonifier leur service. Des chauffeurs mieux habillés et polis, dans des voitures plus propres et mieux entretenues. En espérant aussi des chauffeurs qui aient une meilleure connaissance de la ville ou encore rompus à la programmation de leur GPS. Ou, enfin, qui ne passent pas la course en grande conversation en ligne avec une de leur connaissance. Pour que Montréal s'engage dans la voie des villes au monde les plus propres, un entrepreneur, Alexandre Taillefer, qui vient d'acquérir Taxi Hochelaga il y a quelques mois, lance une entreprise proche de Taxi Hochelaga privilégiant les modèles électriques. L'homme d'affaire vient d'acquérir une douzaine de Tesla, ces véhicules californiens luxueux qui rejoignent ainsi le parc des taxis montréalais. D'autres modèles électriques ont été achetés dont des Nissan Leaf, et des Kia Soul. L'homme s'est doté aussi d'une douzaine de bornes à recharge rapide pour ses véhicules. Et il ne compte pas en rester là. Il a aussi investi dans une compagnie d'autobus scolaires Autobus Lion  propulsés à l'électricité. Une demi-douzaine de ces autobus pleine grandeur n'émettant aucun CO2 circulent déjà dans Montréal et sa région ainsi qu'en Beauce.

Le véhicule électrique a le vent en poupe. La ville de Montréal a annoncé son plan de bornes rechargeables dans les rues de la métropole. 25 bornes doubles (soit 50 points de recharge) et 3 bornes de recharge rapide seront installés dès les prochains mois. Le maire Coderre souhaite atteindre 1000 points de recharge d'ici 2020. Une bonne nouvelle qui incitera de nouveaux Montréalais à choisir l'énergie bleue, d'autant que les constructeurs se livrent à une lourde concurrence pour remporter la palme d'or du prochain véhicule électrique abordable avec l'autonomie la plus grande. 
 
 Telsa XMais si l'on revient au bon vieux moteur à combustion qui a encore quelques belles années devant lui avant d'être détrôné par une autre source d'alimentation remplaçant l'essence, sachez que le salon de l'auto de Tokyo ouvre le bal de ces grands-rendez vous annuels de l'automobile. Pas vraiment de nouveautés, mais des prototypes qui donnent le ton du design à venir et des avancées technologiques. Et l'on planche sur la voiture autonome, celle qui pourra se passer de vous, enfin presque, du moins c'est l'idée du concept de Nissan avec l'IDS pour Nissan Intelligent Driving qui améliore la capacité du conducteur à  voir, à penser, à réagir, selon le PDG de Nissan, Carlos Ghosn.  L'IDS corrigerait les erreurs humaines responsables de plus de 90% des accidents. Toyota et Honda ont présenté deux concepts de véhicules dotés de piles à combustible fonctionnant à l'hydrogène. 
 
 ASTON-MARTINPas de limite pour 007
Dans les dernières aventures de James Bond dans Spectre, en salle depuis le 11 novembre, les producteurs ont battu le record de des-truction de voitures pour un coût avoisinant les 46 millions de dollars canadiens, et parmi elles, plusieurs Aston-Martin et Jaguar. Lors du tournage à Rome, on peut assister à une course poursuite dont les voitures atteignent les 170 km/h en passant devant le Vatican. De quoi souffler la mitre sur la tête papale. 
 
Volkswagen Passat
Le constructeur allemand passe en ce moment des moments difficiles. Mais la compagnie est assez forte pour pouvoir rebondir. En attendant, elle doit faire le dos rond et a retiré de sa gamme tous les véhicules équipés de moteur diesel. Ce n'est pas pour autant que l'on doit aujourd'hui bouder le reste des modèles. Pour 2016, Volkswagen a redonné un petit coup de jeune à son modèle Passat, le plus grand de tous ses modèles. Des changements légers que seul un oeil averti percevra, mais qui feront la différence pour les futurs acheteurs. Entre autres des phares avant et arrière DELL (en option ou de série pour les versions plus luxueuses). Mais c'est en termes d’équipements que le modèle 2016 se distingue. Un nouveau système d'infodivertissement compatible avec les téléphones intelligents, ainsi qu'un détecteur de changement de voie, un régulateur de vitesse adaptatif ainsi que le freinage automatique en cas de collision imminente. On a joué sur la sécurité. Reste que cette grande voiture est avant tout destinée à ceux et celles qui aiment rouler en toute tranquillité en bénéficiant d'un maximum d'espace aussi pour bien pour le conducteur que pour les passagers. Un véhicule sur lequel on ne se retour-ne pas forcément mais qui en donne beaucoup à son propriétaire. On souhaite que la marque de Wolfsburg nous fasse de nouveau rêver comme avec sa Golf GTI pour nous faire oublier le déplorable épisode des moteurs diesel trafiqués. 
 
 
kia soulKia Soul électrique
C'est la Soul qu'a choisi Kia pour son premier véhicule tout électrique. Extérieurement, on le reconnaît facilement par l'absence de grille de calandre et par ses jantes de pneus pleines de couleur blanches. La Soul est un grand succès au Québec, et a survécu à toutes les tentatives des concurrents dans la production des voitures dites cubes. Bien finie, bien équipée, fiable, proposant beaucoup d'espace, la Soul s'en tire très bien aussi sur route. Que demander de plus ? Et bien l'électricité. Voilà qui est fait. À part quelques parements de carrosserie différents et un espace pour les jambes des passagers réduit de 7 cm en raison de la place et de la position de la batterie, rien d'autre ne distingue la Kia Soul?EV de la Kia Soul à moteur conventionnel, sinon l'absence de bruit, auquel il faut s'habituer au volant de ce type de véhicule. Le moteur puise son énergie dans une batterie en lithium-ion polymère pour une autonomie de 149 kilomètres vérifiés dans des conditions normales de conduite ou en ville puisque la batterie se recharge en freinant. La version la plus luxueuse regorge d'équipements généralement réservés à des modèles hauts de gamme, comme les sièges avant chauffants et refroidissants, la banquette arrière chauffante, un infodivertissement intuitif facile d'utilisation, caméra de recul, capteurs de proximité avant et arrière. Enfin on peut même programmer la température à l'intérieur pour entrer dans un véhicule déjà chaud l'hiver. Kia annonce que la recharge complète de la batterie prend 24 heures avec une prise 120 Volt, et seulement 4h10 avec une prise de 240 Volt. Et bien sûr on pourra compter bientôt sur les bornes de recharge rapide. Pour ceux et celles qui ne sortent pas souvent de la ville, ou encore qui ne s'en éloignent pas trop, la Kia Soul électrique peut s'avérer une alternative à considérer sérieusement, rappelant que c'est sur les parcours urbains que la consommation d'essence est toujours la plus élevée. 
 
Mitsubishi Lancer Evolution
Une dernière chance de se procurer une Lancer Evolution avant son retrait du catalogue. La raison en est simple, le manque d'intérêt pour ce modèle qui a été longtemps le fleuron de la marque nipponne. Sans retourner dans l'histoire cette berline conventionnelle qui a fait sa marque dans les années quatre-vingt dix en gagnant de nombreux rallyes en Afrique. Et elle avait fait le bonheur des amateurs de conduite sportive en herbe. Malheureusement, malgré les qualités évidentes de ce mo-dèle qui n'ont cessé d'évoluer au cours des vingt dernières années, la dixième génération n'a pas trouvé le nombre de passionnés suffisants pour qu'il survive. Aujourd'hui, le constructeur lance en édition spéciale les dernières Lancer Evolution (Lancer EVO, pour les aficionados) qui enserrent dans leur écrin toutes les équipements possibles comme les phares HID au Xénon, l'écran d'infodivertissement, le contrôle de la stabilité réglable pour une conduite sportive, les freins avant Brembo, les suspensions Eibach, et bien d'autres technologies de pointe pour faire de cette édition limitée à 325 exemplaires au Canada, une édition de collection en devenir. Extérieurement, seul un badge Final Édition distingue cette Lancer des autres ainsi qu'un toit noir. La voiture développe 303 chevaux, c'est tout dire, et le prix d'attaque est de 49 498 $. Il semblerait que Mitsubishi veuille se concentrer sur la production de véhicules utilitaires sports (VUS) dont la demande ne cesse d'augmenter.

idée cadeau 2015-2016