Revue de presse / Science

Pourquoi il ne faut pas croire toutes les études scientifiques

Yannick LeClerc
Commentaires

Non, les gens ayant des grands frères n’ont pas plus tendance à être homosexuels. En 2006, une étude du chercheur Anthony F. Bogaert fit grand bruit, nous apprend le site Slate.fr.  Elle établissait, chiffre à l’appui, que les gens avec plusieurs grands frères avaient plus tendance, toute chose égale par ailleurs, à être homosexuels.

Le psychologue de l’Université de Brock avait regroupé différents facteurs sociaux, comme le nombre de sœurs, de frères, de demi-frères ou de demi-sœurs par alliance, et les avait étudiés avec deux groupes différents, l’un constitué d’individus homosexuels et l’autre d’hétérosexuels. Aucun ne semblait avoir une quelconque influence.

Aucun sauf un : le nombre de grands frères. Plus un individu avait de grands frères, plus il présentait une tendance à être homosexuel. Et cette variable apparaissait comme significative. Fallait-il donc conclure à l’existence d’un «effet vieux frère», comme l’ont indiqué différents médias anglo-saxons ?

Absolument pas. Ce n’est pas parce qu’un individu a des grands frères que la probabilité qu’il devienne gai augmente. C’est en tout cas ce que démontre le statisticien américain Alex Reinhart, de la Carnegie Mellon University. Dans son livre, Statistics Done Wrong, il met en avant le nombre très important d’erreurs mathématiques et méthodologiques dans les publications universitaires. 

Reinhart explique que ces erreurs d’interprétation, avoir des grands frères fait de vous un homosexuel ou tel sérum est plus efficace qu’un autre, sont en parties dues à un biais social : " la malédiction du gagnant ".

Ce phénomène est apparu dans les années 1990, au moment d’une démocratisation de la culture scientifique et de l’apparition de nouvelles revues universitaires. Celles-ci, se faisant concurrence sur un même marché, vont pousser à la publication rapide d’articles, tous plus fous et amusants que les autres, et sans aucune vérification poussée. Il faut faire parler et être médiatisé.

POUR L'ARTICLE COMPLET : http://www.slate.fr/story/112655/pas-croire-toutes-les-etudes-scientifiques