Sport et sortie du placard

L’importance du coming out pour un athlète

Yannick LeClerc
Commentaires

Josh Dixon a été parmi un des premiers athlètes de haut niveau à afficher publiquement son homosexualité, il y a quelques années.  Il a révélé dans une récente entrevue toute l’importance que cela a eu sur sa carrière et sa vie en général.

En 2012, Josh Dixon est le premier gymnaste gai à participer aux Jeux Olympiques. En pleine préparation des JO de Rio, il a évoqué ce moment important de sa vie et de sa carrière. Josh Dixon a révélé que faire son coming out a été nécessaire pour lui. Il a fait savoir qu’il ne pouvait pas devenir adulte sans l’avoir fait. « Ce n’était pas une question de savoir où en étais-je dans ma carrière de gymnaste. C’était plus une décision de devenir un modèle et de dire : vous savez, il est normal d’être vous-même et d’être vous-même dans le monde du sport », a-t-il indiqué.

 

Josh Dixon a raconté dans l’interview que c’est un de ses anciens coéquipiers de Stanford qui l’a incité à sortir du placard et de servir d’exemple en tant que membre de l’équipe nationale américaine. « Maintenant que tu as fait ton coming out devant tes proches, tu as la possibilité de briser des barrières en particulier dans le sport et dans la gymnastique », lui avait dit cet ami. Il avait alors compris qu’il avait une obligation, une responsabilité vis-à-vis des personnes qui devaient encore franchir cette étape.

 

Actuellement en pleine préparation pour les JO de Rio, Josh Dixon espère être retenu dans l’équipe américaine malgré une blessure à l’épaule droite contractée en 2015. Il a fait savoir que rien n’est encore joué et qu’il faut attendre en juin pour être totalement fixé. Toutefois, il a déclaré être actuellement à 100 %. Cela passe par beaucoup d’efforts à l’entrainement, une alimentation rigoureuse et une bonne dose de discipline.