De taverne à Bar gai / sportif

Les 35 ans du Normandie

André-Constantin Passiour
Commentaires
Taverne

Avec Priape, Fugues, Physotech et le club Campus, le bar Normandie, autrefois connu sous l’appellation de «taverne», est l’un des rares établissements du Village gai de Montréal à dépasser 30 ans. Ainsi, alors que le Cabaret Mado souffle ses 14 bougies, le Normandie fête cette année ses 35 ans d’existence ! Et c’est par un 5 à 7, le vendredi 20 mai prochain, que l’on soulignera cet anniversaire avec DJ surprise connu! Pascal Lefebvre, l’actuel proprio, invite d’ailleurs les anciens clients de la place à se joindre à lui et à son équipe pour fêter ça!

Ouverte en 1981, la «Taverne» Normandie se décrit à présent comme – Bar gai –  bar sportif – et Karaoké puisque celui-ci y est populaire depuis plusieurs années… 
 
«C’est une fierté que l’on ait réussi à faire vivre cet établissement depuis 35 ans maintenant et ce, grâce autant à nos clients qu’à nos prédécesseurs que les clients. C’est assez impressionnant que ce bar a traversé les époques. Je crois qu’il est appelé à traverser 35 autres années ! En raison de l’épidémie du sida, il y a eu beaucoup de changements dans le Village, malheureusement, bien des gens sont morts et des commerces ont fermé aussi laissant la place à d’autres.C’est assez remarquable que le Normandie ait survécu à tous ces bouleversements», dit Pascal Lefebvre avec un air plutôt solennel… 
 
Cette festivité tombe à pic puisqu’il n’y a pas si longtemps encore, étape par étape, on agrandissait le bar et on redécoraitle tout ! On a donc mis le Normandie au «goût du jour» en lui insufflant un aspect de bistro urbain. «Nous sommes contents du nouveau look du lieu avec les boiseries, les caissons au plafond, les portes vitrées qui donnent encore plus de lumière et qui s’ouvrent l’été vers la terrasse. Il semble aussi que les gens apprécient ce look puisqu’on accueilleune nouvelle clientèle», rajoute M. Lefebvre.
 
«On a parcouru bien du chemin depuis l’époque où les tavernes n’étaient ouvertes qu’aux hommes, poursuit Pascal Lefebvre. Aujourd’hui, le Normandie attire une clientèle très variée d’hommes gais, de gars bis ou hétéros, des femmes et des groupes de jeunes qui viennent s’amuser au Karaoké.» D’ailleurs, il y aura un grand Gala Karaoké, un peu comme La Voix, le 12 juin, alors que les inscriptions et auditions, commencées en mars, se poursuivaient jusqu’en avril. En date du 6 avril, il y avait déjà 40 inscriptions !
 
Mais puisque la belle saison cogne à la porte, si on a inauguré la terrasse le 18 avril, on ajoute une contre-terrasse, installée le long de la façade sur Amherst, qui sera prête le 15 mai, donc quelques jours avant l’anniversaire. «Avec la terrasse attenante au bar et la contre-terrasse, on rajoute ainsi 90 places en tout au Normandie !», explique M. Lefebvre. À partir du dimanche 29 mai, comme l’an passé, chaque dernier dimanche du mois, il y aura un BBQ sur la terrasse afin d’y déguster des bons hamburgers... À noter qu’à partir du 18 avril, le bar prolonge ses heures d’ouverture puisqu’il accueillera les clients dès 8h.
 
«Entre les rénovations et le taux de change du dollar canadien, on s’attend à recevoir plus de visiteurs et de touristes cet été, cela fera du bien non seulement pour le Normandie, mais également pour le Village, souligne Pascal Lefebvre qui est aussi membre du conseil d’administration de la Société de développement commercial (SDC) du Village. (…) J’espère que les gens vont venir en grand nombre pour célébrer l’anniversaire du Normandie puisque celui-ci est tout de même un des pion-niers du Village encore en opération depuis tout ce temps… » 
 
 
Bar Le Normandie, 1295, rue Amherst.
Tél : 514-303-4013 www.taverne-normandie.ca