Animaux

Deux manchots gais sont transférés dans un zoo à Hambourg pour vivre leur amour

Max Dubreuil
Commentaires

Stan et Olli, deux manchots royaux, sont arrivés au zoo de Berlin dans le cadre d’un programme de reproduction. Les deux oiseaux ont cependant délaissé les femelles, en bâtissant leur propre nid et s’accouplant exclusivement entre eux. Ils ont finalement été transférés dans un zoo à Hambourg pour vivre avec d’autres mâles.

Stan et Olli vont enfin mener leur vie comme ils l’entendent. Ces deux manchots royaux ont été introduits au zoo de Berlin dans le cadre d’un programme de reproduction européen. Seulement, malgré les efforts des soignants et la présence de femelles, les deux mâles ne se quittaient pas d’une aile.

«Ils sont gais, pour ce que nous savons», a déclaré Christiane Reiss le 13 avril, porte-parole du zoo berlinois pour l’agence de presse allemande DPA. «Ils n’ont jamais procréé. Et quand il s’agissait de s’accoupler, ils ne s’accouplaient qu’ensemble.» Les deux manchots ont finalement été transférés dans une communauté de mâles au zoo Tierpark Hagenbeck à Hambourg, qui compte déjà un couple de pingouins gais, Juan et Carlos.

Plus largement, les pratiques sexuelles entre individus du même sexe concernent 450 espèces d’animaux, selon l’une des premières études sur le sujet, menée par Bruce Bagemihl et parue en 1999. Dans le règne animal, des comportements homosexuels ou bisexuels sont souvent observés chez les oiseaux et les singes.

Stan et Olli sont aujourd’hui réunis dans 1 200 mètres carrés de bassins, où les animaux polaires vivent en semi-liberté, selon le zoo de Hambourg. Si ce couple de manchots a pu obtenir gain de cause, rappelons toutefois pour ce qui est des êtres humains, que le mariage homosexuel n’est toujours pas reconnu en Allemagne.

SOURCE : METRO