La porno et les hommes gais

Les habitudes de consommation de porno gaie aux États-Unis

Yannick LeClerc
Commentaires

En partenariat avec Daily Dot, le site Pornhub a analysé les habitudes des Américains qui vont sur les contenus gais du site. Il en est ressorti que la catégorie « Black » est la plus populaire.

L’étude n’a retenu que les 3 % de visiteurs américains qui vont directement vers la section Gay du site, excluant ainsi le grand nombre de vidéos lesbiennes, de contenu bisexuel ou de contenu gai visionné, parmi du contenu majoritairement hétérosexuel sur Pornhub.

On a alors appris que le District de Columbia (la région de la capitale nationale) a la plus grande proportion de visiteurs avec 3.37 %. Le top 5 est complété par New York (3.3 %), la Floride (3.27 %), le Mississippi (3.26 %) et la Louisiane (3.22 %). Par contre, l’État avec la plus faible proportion est celui du Dakota du Nord (2.26 %), suivi du Montana (2.31 %), du Dakota du Sud (2.32 %) et de l’Idaho (2.38 %).

Pour ce qui est des catégories, l’étude a montré que la catégorie « Black » est la plus populaire, suivie des vidéos « Straight Guys », « Bareback » et « Big Dick ». En revanche, les moins populaires sont « Japanese », « Massage », « Fetish » et « Solo Male ».

Il est à noter que Pornhub propose plus de 20 catégories dans sa section Gay pour satisfaire tous les goûts. La catégorie « Black » est surtout populaire dans le Sud et le Nord-est, tandis que les vidéos « Straight Guys » sont les préférées des utilisateurs dans les États de l’Ouest et du Midwest.

Si les catégories sont souvent assez vastes, les termes de recherche peuvent être plus poussés pour correspondre vraiment à ce que veulent les visiteurs. Ainsi, à travers la catégorie « Straight » et la catégorie « Black », on a des variations comme « straight first time », « big black dick », « straight friend» et « black daddy».

Les vidéos des «colocataires» ou «co-chambreurs» à l’université sont également populaires. Il en est de même pour les vidéos liées au sport qu’on peut trouver avec des termes de recherche comme « coach » ou « lockeroom » (vestiaire). 

SOURCE : www.boys.one