Un mois de «Pride» à Toronto

10 événements incontournables au Pride Toronto

Collaboration Spéciale
Commentaires
Rufus

Cet été, les célébrations de la fierté de la Ville-Reine seront aussi décoiffantes que titanesques. Oubliez la Pride Week, place à la Pride Month! En rafale, Fugues vous propose quelques temps forts des plus grandes festivités roses d’Amérique du Nord. 

 1. Rufus Does Judy (23 juin, The Hearn) : Il y a 10 ans, Rufus Wainwright enregistrait à Carnegie Hall, à New York, un spectacle hommage à l’icône Judy Garland, ce show s’inscrit dorénavant dans la légende. Rufus donnera une deuxième vie à ce tour de force en compagnie d’une soixantaine de musiciens. Les billets sont en vente à partir de 29$ plus taxes (www.Luminatofestival.com).   
 
 George Takei2. Une soirée avec George Takei (26 juin, Théâtre 
Ryerson) : Icône de Star Trek, orateur hors-pair et fin intellectuel, George Takei sait critiquer, avec humour et sagesse, des sujets importants: justice sociale, culture pop, médias sociaux et défis ethnoculturels… tout passe au crible! Venez assister à une présentation unique et poser vos questions à un grand de notre communauté. Les billets sont en vente à partir de 25$ (www.PrideToronto.com/George).  
 
3. Mariposa (1er juillet, scène Wellesley) : Lila Downs,  grande star de la musique mexicaine fusionne les rythmes latins traditionnels avec son propre style de feu, tout en intégrant à sa musique des influences et des langues autochtones. Venez vivre l’effervescence de cette grande fiesta latina, où la reine sera 
accompagnée d’artistes de toutes les Amériques.     
 
4. 20 ans de Dyke March (à l’intersection des rues Bloor et Church) : Voilà déjà deux décennies que les femmes qui aiment les femmes se donnent rendez-vous pour ce cortège de motocyclettes et de groupes sociaux et politiques. Par la suite, rendez-vous au «Bud South Stage», pour le spectacle de la diva britannique Viktoria Modesta.  
 
5. Drag ON! (2 juillet, scène Molson Canadian, Yonge-Dundas Square) : Cette année, l’immense show de drags veut battre un record Guinness: celui du plus gros spectacle du genre au monde! Lady Bunny mènera le bal et sera accompagnée sous les étoiles de 9 reines de RuPaul’s Drag Race (un autre record), soit Bianca Del Rio, Derrick Barry, Pearl, Ben DeLaCreme, Darienne Lake, Alyssa Edwards, Shangela et Gia Gunn. Les rumeurs veulent que Fierté Montréal propose en sus à Toornto un numéro titanesque avec des reines de chez nous. Attachez vos perruques. 
Drag on
 
6. Yalla Balla (1er juillet, scène Wellesley) : Nouvelle  et d’actualité, cette soirée au parfum d’Orient met en vedette l’excellent groupe libanais Mashrou’ Leila et une pléiade d’artistes:  Dan-seurs, percussionnistes, musiciens et derviches tourneurs célébre- ront un Moyen-Orient queer, ouvert à la diversité sexuelle. Aux premières loges: un espace VIP pour les nouveaux arrivants et réfugiés politiques.  
 
7. Truth or Dare - 25 ans au lit avec Madonna (2 juillet, FIDO Quad à Ryerson) : Venez honorer votre amour de la musique, du sexe et de la Madone lors d’une projection spéciale du documentaire Truth or Dare qui célèbre son 25e anniversaire cette année. Après la projection du film, let your body move to the  Mashrou”Leilamusic! DJ Paulo, remixer officiel de Madonna, The Cube Guys et Maya, la chanteuse fétiche de Offer Nissim, feront danser les festivaliers jusqu’à 2h du matin. 
 
8. Le défilé (3 juillet, à l’intersection des rues Bloor et Church) : La nouvelle a déjà fait le tour du monde: La participation de Justin Trudeau au défilé marquera l’histoire Canadienne: pour la première fois,  un premier ministre en exercice, marchera dans un défilé de la fierté.  Plus d’un million de festivaliers devraient être au rendez-vous! C’est la section torontoise du groupe militant Black Lives Matter qui sera à la tête du cortège festif et politique. 
 
9. TreeHouse (3 juillet, FIDO Quad à Ryeson) : Ce dance party demeure la marque de commerce des célébrations de la fierté. Plusieurs spectacles surprises seront au menu, et la délicieuse danse se fera au rythme des DJs internationaux Sexshooters (Londres), Yinon Yahel (Tel Aviv), notre Alain Jackinsky national (Montréal) et Isaac Escalante (Mexico). La fête se déroulera dès 13h et se poursuivra tard en soirée. Treehouse est un «kiki» avec une cause: les revenus de l'événement vont directement au soutien du Centre communautaire 519 et ses nombreux programmes. Les billets sont 20$ en prévente et 25$ à la porte (PrideToronto.com/treehouse). 
 DJ Sexshooters
 
10. Post Parade Bash (3 juillet, scène Molson Canadian, Yonge-Dundas Square) : Qu’on en commun Joe Jonas, Honey Dijon et le Premier ministre Justin Trudeau? Ils seront tous de la fête qui clôture le mois. Outre le groupe pop DNCE, on retrouvera aussi la star genderqueer de Glee Alex Newell et le fort beau quatuor Well-Strung. Un conseil : prenez aussi le lundi de congé, vous en aurez besoin pour vous reposer ou poursuivre la fête avec les Américains qui seront en ville puisque pour eux, le 4 juillet est un congé férié. Vive les longues fin de semaine!  
 
Maxime Bergeron
 
Pour les heures et le calendrier complet :