Anthony May

Eau-là-là, vous avez dit HOT?

Collaboration Spéciale
Commentaires
Anthony May

Pour sa première apparition au Canada, le DJ espagnol Anothony May a choisi d’enfiler son speedo pour le plus gros pool party de Toronto. On le retrouvera au Cabana Pool Bar Party, l’un des moments forts des festivités de la fierté de la Ville-Reine. C’est lui qui sera en charge de la musique au coucher de soleil alors que Noami Smalls, finaliste de la plus récente saison de RuPaul’s Drag Race accueillera les nageurs et danseurs dans cette chic villégiature aquatique.


Es-tu excité de participer à Toronto Pride?
Absolument! Ce sera ma première visite au Canada et donc à Toronto. On m’a dit que la Fierté de Toronto était incroyable, la meilleure en Amérique du Nord. Je suis très heureux d'y participer.
 
Quelle est l’importance pour toi de jouer ta musique à un événement de la Fierté?
Ce sera la troisième fois que je participe à un événement de la Fierté. J’ai joué deux fois à la Fierté de Madrid, ma ville natale. Comme vous le savez, la Pride de Madrid est l'une des plus grandes Fiertés du monde. J’adore Madrid car je peux y communiquer avec «mon» public à travers ma musique. J’aime pouvoir rencontrer des gens qui viennent de partout à travers le monde. Je suis certain que mon expérience à Toronto sera similaire. J’ai bien hâte!
 
Quel genre de musique vas-tu jouer?
Si vous n’avez pas encore écouté ma musique, je vous invite à découvrir mon compte sur Sound Cloud (Anthony May). Vous allez remarquer que j’adore mélanger différents styles: du Tech House avec du House plus progressif et du Deep House. Je vais jouer ma meilleure musique à Toronto, principalement du Tech House et du Tribal House, pour vous faire danser sans arrêt.
 
Est-ce que tu joues le même genre de musique à un pool party que dans une boîte de nuit?
Un pool party me donne le goût de jouer des nouveaux hits, de la musique heureuse, légère et rythmée. Dans une boîte de nuit, la musique peut être plus sombre, mais croyez-moi, on peut avoir autant de plaisir et il peut y avoir autant de folie à un pool party. Il faut seulement que le DJ connecte avec son public. Il va y avoir beaucoup de monde au party donc l’atmosphère devrait ressembler à celle d’une boîte de nuit. 
 
En tant que DJ, comment veux-tu qu’on se souvienne de toi? 
Je veux que les gens reconnaissent ma musique comme étant unique et personnelle. Je pense qu’on apprécie lorsque je mélange différents styles de musique. Les gens ne s’y attendent pas et j’adore les surprendre! 
 
Quelles sont tes influences musicales favorites?
J’ai vécu à Ibiza et en Allemagne pendant presque 4 ans à partir de l’âge de 23 ans. J’étais donc un fêtard assez jeune. J'adore la musique techno qui joue en Allemagne, mais aussi la musique baléare d'Ibiza. J’aimais faire la fête à des endroits comme Panorama/Berghain ou Space Ibiza. J’ai passé plus de temps à faire la fête à Ibiza qu’en Allemagne. J’ai donc été beaucoup influencé par la culture là-bas et par le Happy House que j’avais l’habitude d’écouter entre les années 2004 et 2005. Je suis aussi un passionné du Brésil et de sa musique. les Brésiliens ont de très bons producteurs là-bas. 
 
Comment s’est déroulée la séance de photos pour la couverture de notre magazine?
C’était super! Nous avons eu beaucoup de plaisir. Le photographe Valero Rioja est un ami à moi. Valero est un gars passionné, très professionnel et avec beaucoup d'expérience. Il est très populaire en Espagne. C’est la deuxième fois qu’il me prend en photo. J’ai déjà travaillé comme mannequin pour des magazines et la télévision, donc je suis confortable devant les caméras. Petit fait cocasse: il faisait froid à Madrid lors de la séance de photos, et je portais seulement un tout petit maillot de bain.
 
Étais-tu à l’aise de poser en maillot de bain?
Absolument. J’étais pleinement à l’aise. Je porte un maillot de bain parce que la fête où je vais jouer est un pool party. Comment ne pas être excité par une fête autour d’une piscine? Le soleil, de la bonne musique, des ondes positives. Que demander de plus?
 
Ça signifie quoi pour toi de figurer sur la couverture de Fugues? 
C’est un privilège. Je pense que c’est votre façon (canadiens) de me remercier de participer au plus gros Pride de votre pays. Je vais vous remercier à mon tour pour cet honneur en jouant ma meilleure musique. 
 
As-tu un message pour tes nouveaux fans du Canada?
J’espère avoir des fans canadiens, mais je ne le sais pas encore! Une chose est certaine, je vais donner le meilleur de moi-même et de ma musique lors de la fête. Tous sont invités à venir célébrer le début de l’été et la Fierté jusqu’au début de la nuit!
 
Maxime Bergeron
 
Anthony May
 
Anthony May