Sport et sortie du placard

La Nouvelle-Zélande serait prête pour un «All-Black gay»

Reuters
Commentaires

Selon le directeur exécutif de la Fédération néo-zélandaise de rugby, la Nouvelle-Zélande serait prête à avoir un joueur de rugby gai.

L'homosexualité reste un tabou, notamment dans le monde du sport. Steve Tew, le directeur exécutif de la Fédération néo-zélandaise de rugby, aimerait faire avancer les choses. Il pense par ailleurs que la Nouvelle-Zélande est prête à avoir un joueur des All Blacks gai. «Notre travail est de favoriser une culture d'équipe et un environnement dans lequel tout le monde peut venir et être le meilleur athlète possible, la meilleure personne possible», a-t-il déclaré dans une interview accordée à Newshub.

Pour Steve Tew, les supporters néo-zélandais seraient aussi prêts à encourager un joueur gay. Le directeur exécutif de la Fédération néo-zélandaise de rugby a notamment fait référence, à l'équipe féminine de rugby à sept de la Nouvelle-Zélande, dans laquelle «il y a un grand niveau de diversité sexuelle». «Parmi les All Blacks, personne n'a encore dit qu'il était gai. Un jour, ça arrivera, et j'ose espérer que la Nouvelle-Zélande est plus que prête», a-t-il précisé.

En 2015, la finale de la Coupe du monde, avait été arbitrée par Nigel Owens, qui avait fait son coming-out en 2007. «Ma vie a changé après ma sortie. Je suis devenu plus heureux, mon arbitrage s'est amélioré. Je n'ai pas fait mon coming-out pour aider les gens ! Je l'ai fait pour ma propre santé, ma propre vie ! Et après, j'ai écrit mon autobiographie. J'ai pu voir que ça aidait. J'ai reçu beaucoup de lettres, beaucoup de gens m'ont contacté, qui me demandaient de l'aide parce qu'ils étaient dans la même situation», avait-il expliqué dans une interview accordée à L'Equipe.

Deux ans plus tard, en 2009, Gareth Thomas, capitaine du Pays de Galles, avait aussi annoncé son homosexualité. Il a été le premier joueur de rugby professionnel à le faire. «Je ne veux pas être vu comme un joueur de rugby homosexuel. Je suis d'abord et surtout un joueur de rugby », avait-il indiqué dans le Daily Mail. Il a raconté son histoire dans son autobiographie, «Proud » (Fier, en français), sortie en 2014.