Personnalité

Yannick Nézet-Séguin prend la tête du Metropolitan Opera de New York

Sébastien Thibert
Commentaires

Le chef d'orchestre québécois Yannick Nézet-Séguin a été nommé jeudi directeur musical du Metropolitan Opera de New York, un poste qu'il ne rejoindra officiellement qu'en 2020, compte tenu de ses nombreuses autres fonctions.

Le recrutement d'un chef de premier plan était essentiel pour le Met, après le départ de James Levine, personnage emblématique qui a transformé l'institution durant les quarante années passées à sa tête.

Pour attirer ce musicien très courtisé, le Met a pris le risque de se projeter plusieurs années en avant, même si Yannick Nézet-Séguin va s'impliquer «immédiatement» dans la programmation artistique, «qui se fait de nombreuses années à l'avance», a indiqué l'opéra dans un communiqué publié jeudi.

En attendant d'occuper pleinement la fonction de directeur musical à partir de la saison 2020-21, ce Montréalais d'origine, âgé de 41 ans, aura le titre de directeur musical désigné, fonction de transition.

Yannick Nézet-Séguin continuera, parallèlement, à diriger l'orchestre de Philadelphie, qui a annoncé jeudi la prolongation de son contrat jusqu'en 2025-2026. Il y officie depuis 2012.

Le Met et l'orchestre de Philadelphie «étudieront la possibilité d'une collaboration artistique», pour tirer partie de cette double casquette, a indiqué le Metropolitan Opera.

Yannick Nézet-Séguin est également directeur musical de l'orchestre métropolitain de Montréal, ainsi que du Philharmonique de Rotterdam (Pays-Bas). On sait qu’il quittera la direction du Philharmonique de Rotterdam à l'issue de la saison 2017-18.

«Yannick était le choix clair de la compagnie», a déclaré le manager général du Met, Peter Gelb, cité dans le communiqué. Pour lui, «il est le bon artiste au bon moment pour nous guider vers un nouveau, et je l'espère glorieux, chapitre de l'histoire du Met».

On le voit ici lors du Gala de l’Academy of Music de Philadelphie, en 2015, accompagné du violoncelliste Pierre Tourville,
dont il partage la vie depuis 18 ans. (photo : HughE Dillon)

SOURCES : Communiqué METROPOLITAN OPERA / RAdio-Canada / La Presse Canadienne