Mantes-la-Ville

Un élu FN retrouvé mort après une séance SM gai

L'agence AFP
Commentaires

L'adjoint FN au maire de Mantes-la-Ville chargé des sports Dominique Ghys, 63 ans, chargé des Sports a été retrouvé mort dans son appartement dans une situation fâcheuse pour sa réputation. Entravé et entouré de gadgets sexuels SM gai. 

D’après les premiers éléments de l’enquête confiée à la direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Versailles, Dominique Ghys (photo) aurait trouvé la mort lors d'une partie sexuelle sadomasochiste avec un ou des partenaires masculins prostitués.

L'adjoint aux Sports de la mairie Front National a été retrouvé attaché par les poignets, une laisse et un collier de chien autour du cou.

Plusieurs gadgets sexuels « qui peuvent sans équivoque être rattachés à des pratiques sadomasochistes", selon les termes du procureur de la République de Versailles ont été par ailleurs retrouvés à proximité du cadavre. 

L’épouse de Dominique Ghys était hospitalisée depuis quelques jours.

Une enquête pour « recherche des causes de la mort » a été ouverte. Aucune trace de violence n'a été constatée, ce qui pourrait signifier que la mort est intervenue accidentellement lors de cette séance sexuelle. 

Selon une source proche de l’affaire, citée pal le journal Le Parisien, Dominique Ghys voyait régulièrement des hommes rencontrés via Internet, « avec une prédilection pour les partenaires d’origine nord-africaine ».

Selon le quotidien, «ses ébats tarifés se seraient déroulés sous les yeux de son épouse à plusieurs reprises». 

Les résultats des analyses toxicologiques et de l’autopsie, qui ont être effectuée ce lundi, seront connus dans le courant de la semaine.