Exposition

Un hommage à Oscar Wilde dans la prison de son martyre

L'agence AFP
Commentaires

La prison où Oscar Wilde a été emprisonné pour son homosexualité a rouvert ses portes dans le cadre d'une exposition d'art qui lui est dédiée.


Le célèbre dramaturge et poète homosexuel britannique a été célèbre arrêtés et emprisonné à Reading Gaol en 1895 en vertu des sévères lois antigaies du Royaume-Uni en vigueur à l'époque.

Condamné aux travaux forcés, Oscar Wilde a passé deux ans derrière les barreaux à Reading Gaol, où il a écrit « De Profundis », une longue adressée à son jeune amant Lord Alfred Douglas. 

La prison lui a aussi inspiré un poème, « La Ballade de la geôle de Reading ».

Ces oeuvres seront lues par des artistes comme Patti Smith ou Ralph Fiennes dans la chapelle de la prison.

Plus de 120 ans après, Wilde n'est plus perçu  comme un criminel à cause de son homosexualité, mais célébré comme un artiste d'exception à la renommée mondiale.

Et la prison de Reading, symbole de son martyre, devient un lieu d'hommage artistique où une série d'artistes présentent des oeuvres sur le thème de l'injustice, de l'isolement et de l'enfermement dans le cadre d'une exposition intitulée « Inside ».

Elle a été inaugurée dimanche 4 septembre et se déroulera jusqu'au 30 octobre.

Le réalisateur Steve McQueen y côtoie le sculpteur chinois Ai Weiwei ou la photographe Nan Goldin.

Les artistes offrent au public l'occasion de réfléchir, dans un endroit particulièrement puissant, sur les conséquences pour l'individu de l'isolement lorsqu'il est séparé de la société par l'État.