États-Unis

Pour la 1ère fois, une participante ouvertement lesbienne au concours Miss America

L'agence AFP
Commentaires

Savvy Shields, une étudiante de 21 ans originaire d'Arkansas, au sud des États-Unis, a été couronnée dimanche Miss America 2017, où, pour la première fois une candidate ouvertement homosexuelle s'était présentée.


Erin O'Flaherty était la première candidate ouvertement homosexuelle à tenter de s'emparer de la couronne de Miss America, à l'occasion de l'élection annuelle prévue à Atlantic City (est).

Même si elle n'a pas remporté pas le titre, la jeune femme de 23 ans, qui représente l'Etat du Missouri (centre), a été l'une des vedettes de la soirée. "Cela a été un peu effrayant", a dit Erin O'Flaherty au magazine People, à propos de sa décision d'annoncer officiellement son homosexualité avant le concours.

Les réactions à l'annonce de la jeune femme, qui participe à des concours de beauté depuis cinq ans, ont été très variées: "C'est allé de remarques vicieuses et haineuses à des commentaires joyeux et encourageants", a-t-elle dit sur son compte Instagram.

La jeune femme, étudiante à l'université de Central Florida, était en course face à 51 autres candidates.

Le concours de Miss America, diffusé depuis les années 1950, est chaque année un programme très regardé aux États-Unis malgré des critiques qui le disent sexiste et vieux-jeu. Parmi les ex-gagnantes marquantes, Vanessa Williams était devenue en 1983 la première Miss USA noire. Elle avait toutefois dû rendre sa couronne après qu'il fut découvert qu'elle avait posé nue pour le magazine sulfureux Penthouse.

Ou encore Gretchen Carlson, titrée en 1989, qui est devenue présentatrice à la télévision. Elle a obtenu en début de semaine 20 millions de dollars de dédommagement de la maison-mère de la chaîne Fox News pour laquelle elle travaillait, dans une affaire de harcèlement sexuel.