Enseignement

L'université Goldsmiths de Londres créera le premier diplôme d'histoire de l'homosexualité

L'équipe de rédaction
Commentaires

L’an prochain, dès septembre 2017, les étudiants en sciences sociales de l'université Goldsmiths de Londres pourront choisir un nouveau cursus : une maîtrise sur l'histoire de l'homosexualité. 

Comme le rapporte le site Têtu.com, la faculté londonienne est la première au monde à ouvrir un master spécifique sur le mouvement LGBTQI. Un diplôme qui pourrait revitaliser le champ de recherche des queer studies à travers le monde.

Cet enseignement relèvera donc du département d’Histoire dirigé par Vivienne Richmond qui voit déjà dans ce nouveau diplôme la clé de voûte d’une société plus égalitaire. Ce nouveau programme menant à une maîtrise en « Queer History » apportera à ses étudiants de solides bases dans l’étude historique générale, ainsi qu’une introduction aux thèmes et aux méthodes propres à l’histoire de l’homosexualité – comme la représentation de l’homosexualité dans la société victorienne, les mouvements d’émancipation des années 1960 à aujourd’hui, les questions entourant la sexualité et le corps ainsi que les théories queer, élaborées à partir des années 1990 et qui incluent la question de la sexualité et la présomption d’hétérosexualité dans la construction du genre.

Ce nouveau programme universaitaire vise également à « historiciser les catégories souvent binaires que sont le masculin/féminin, l’hétérosexualité/homosexualité, actif/passif et découvrir les processus par lesquels ces catégories sont devenues « naturelles ».