Italie

La masturbation en public, plus un crime en Italie ?

Sébastien Thibert
Commentaires
Photo prise par © L'Université de Catane

Le plus haut tribunal de l'Italie a décidé que se masturber en public n'était pas un problème, sauf si des enfants sont dans les parages.

Un homme de 69 ans a été surpris en train de se masturber devant des étudiantes de l'Université de Catane en Sicile. C'était en mai 2015. Selon des informations diffusées par la chaine américiane CNN, le plus haut tribunal du pays a estimé que si cela contrevenait à des règlements municipaux, ce n'était pas une offence criminelle pour autant.

Selon le juge, tant qu'aucun mineur ne se trouve dans les parages, la masturbation est permise. Si des enfants sont présents, par contre, l'accusé risque cinq ans de prison selon la cour.  Dans ce cas précis, l'accusé, qui avait plaidé coupable, risquait trois mois de prison en plus d'une amende. Le juge a décidé de lui laisser sa liberté, mais son amende est augmentée.

On peut se demander si le juge aurait été aussi clément devant des cas de masturbation «entre hommes»…

 

Sources : CNN et Reuters