«iFeel» du réalisateur Ludwig Ciupka

UN COUPLE ET SON PREMIER FILM

Michel Joanny-Furtin
Commentaires
Ron Wilder

À l’approche de ses 35 ans, Daniel (Ron Wilder) s’interroge sur son mode de vie moderne. Commence alors un itinéraire personnel qui bousculera ses certitudes. Grâce à la lentille d’une caméra démultipliée, iFeel nous offre un regard unique sur l’amour et la réalité du bonheur. Un film à découvrir sur les écrans cet automne.

Ron« L’histoire évoque les interrogations qu’on traverse à l’approche de la quarantaine et, quand on l’a écrite, cette histoire nous parlait. » Ce scénario original plutôt «straight» a été écrit par un couple gai montréalais, le réalisateur Ludwig Ciupka et son conjoint Dominic Tremblay, cofondateurs de l’agence de publicité Tuxedo, primée par un Phénicia en 2013.

« En raison de leurs activités différentes, nous avons créé une compagnie sœur, Lifelog Pictures, pour la production du premier long métrage de fiction de Ludwig », explique Dominic Tremblay. «Producteur de cinéma et de télévision au Canada et aux États-Unis, Lifelog Pictures désire créer des histoires émouvantes inspirées des mouvements sociaux, humains et environnementaux», résume-t-il.

Un jeune réalisateur plusieurs fois primé
Fils du réalisateur et directeur photo Richard Ciupka, on a eu l’occasion d’en savoir un peu plus sur Ludwig dans le livre collectif de Robert Pilon, Modèles recherchés, où il témoigne avec sa mère, l’actrice Chantal Fontaine. Le fruit n’est donc pas tombé loin de l’arbre puisque Ludwig se consacre depuis quelques années déjà aux films publicitaires et à la photographie de mode, pour lesquels il a été plusieurs fois primé.

De là au cinéma, il n’y avait qu’un pas qu’il a franchi avec un réel succès puisque  iFeel , son tout premier film de fiction a obtenu plusieurs trophées. Sélection officielle de différents festivals de films indépendants (Miami 2015, Nice 2016),  iFeel  a reçu le prix du meilleur montage à Londres (2016) et récemment quatre prix au Festival international de films ReelHeART de Toronto (Film canadien, Direction photo, Montage et Acteur principal). ReelHeART présente des films qui interpellent, parfois avec humour, les grandes réflexions existentielles. En 12 ans, c’est la première fois qu’un film canadien remporte autant de prix à ce festival.

Ludwig Ciupka3 caméras, un Cell. et une Go-Pro
«Ce film de 90 minutes nous a coûté approximativement 1 M$, ce qui est en soi un petit budget», reprend Dominic. « Nous avons tourné pendant 23 jours dans la région de Bromont. Filmé entièrement du point de vue du personnage principal, iFeel utilise plus de cinq caméras différentes incluant un téléphone intelligent ainsi qu’une Go-Pro. Daniel trace ainsi le portrait des défis qui le mèneront à la découverte de lui-même. »

Selon les créateurs, son histoire trouvera une résonance en chacun de nous. «Pour des raisons artistiques touchant aussi la distribution du film à l’étranger, nous avons travaillé sur un sujet d’intérêt plus général et transfrontalier en suivant le parcours d’un couple hétéro composé du comédien américain Ron Wilder, et de l’actrice Aly Tatarin, originaire de Winnipeg. »

« iFeel » sera présenté sur les écrans à l’automne 2016.
La date de sortie sera annoncée prochainement…