Italie

Deux anciennes religieuses italiennes quittent le couvent pour se marier

L'agence AFP
Commentaires

Deux religieuses italiennes de 44 ans défrayent la chronique en rompant leurs vœux pour vivre leur histoire d'amour. Elles entendent même célébrer leur union devant Dieu.

Isabel et Federica, qui se sont rencontrées il y a trois ans lors d'une visite pastorale, sont tombées amoureuses l'une de l'autre et ont décidé de s'unir.

Bravant l'Église, elles ont décidé d'assumer leur relation et ont quitté le couvent.

Federica explique dans le journal italien La Stampa, « nous avons quitté le couvent, mais n'avons pas perdu la foi ».

L'histoire est omniprésente dans la presse italienne qui a raconté le chemin difficile du couple pour mener à bien sa décision et l'embarras du Vatican.

Une cérémonie civile d'union a été célébrée mercredi par le maire de Pinerolo, une petite ville près de Turin, une journée d'avance sur la date annoncée afin de prendre de cours les médias qui harcèlent les deux femmes depuis que.

« Dieu veut que les gens soient heureux et vivent leur amour au grand jour », a déclaré Isabel à La Stampa. « Nous demandons à notre église d'accueillir toutes les personnes qui s'aiment. »

Les deux femmes ont également l'intention de célébrer leur union par un service religieux qui doit avoir lieu dans quelques semaines et qui sera célébrée par Franco Barbero, un ancien prêtre qui a été excommunié de l'église par le pape Jean Paul II en 2003 pour ses opinions controversées sur le mariage gai.