France - Ardennes

La ville natale de Rimbaud, candidate pour acquérir l'arme de Verlaine

L'agence AFP
Commentaires

La ville de Charleville-Mézières a lancé une souscription publique visant à acquérir le revolver avec lequel Verlaine a failli tuer Rimbaud - avec lequel il était amant - le 10 juillet 1873.

L'arme sera mise aux enchères le 30 novembre chez Christie's à Paris. La ville-préfecture des Ardennes, département où Paul Verlaine a également vécu et enseigné, a surtout vu naître le « poète aux semelles de vent », Arthur Rimbaud, en 1854.

L'acquisition de l'arme viendrait naturellement enrichir et compléter la collection du musée Rimbaud situé au coeur de Charleville-Mézières, entièrement rénové et rouvert en juillet 2015 après plusieurs mois de travaux.

En accord avec la Fondation du Patrimoine, la Ville invite donc « tous les amoureux de Verlaine et de Rimbaud désireux de contribuer à l'enrichissement » de cette collection, déjà constituée de nombreux dons, à participer financièrement à l'acquisition du revolver.

L'arme, utilisée dans une chambre d'hôtel à Bruxelles au cours d'une rixe entre les deux amants, figures phares de la littérature française, constitue une occasion unique de faire entrer dans le patrimoine culturel national un élément clé de leur histoire.

La municipalité entend également se rapprocher des services du ministère de la Culture, afin de solliciter le soutien actif de l'État, tout comme elle se mettra en rapport avec les autres collectivités locales ardennaises, « susceptibles d'unir leurs forces dans la perspective » de cet achat.

Les personnes publiques ou privées désireuses de contribuer à cette souscription peuvent se faire connaître par l'intermédiaire du site internet de la mairie de Charleville-Mézières.