Image+Nation festival film LGBTQ

Women He’s Undressed: dévoiler le costumier Orry-Kelly

Julie Vaillancourt
Commentaires

Ce documentaire biographique retrace la carrière d’un des plus prolifiques costumiers d’Hollywood, ayant jadis vêtu les Bette Davis, Katharine Hepburn et Marilyn Monroe de ce monde. Si Orry-Kelly fut récipiendaire de 3 Oscars pour sa création de costumes sur les productions Un Américain à Paris, Les Girls et Certains l’aiment chaud, il était aussi ouvertement homosexuel à une époque où uniquement les costumes sortaient des placards. 

Par le biais d’images d’archives, de reconstitutions (oniriques et humoristiques) et de témoignages d’acteurs (Jane Fonda drôle et charmante), de costumiers et d’historiens du cinéma, la réalisatrice Gillian Armstrong dresse un portrait étoffé de Orry-Kelly. De son enfance, à Kiama, une petite localité rurale d’Australie, jusqu’à Sydney, en passant par Broadway, pour finalement élire domicile et carrière à Hollywood, ce fils de tailleur traversera les époques (prohibition, Grande dépression, code de censure, etc.) Ses créations effectueront aussi le passage en Technicolor…

 

À l’époque, les costumiers devaient penser que leurs créations seraient portées à l’écran en noir et blanc, ce qui est d’autant plus fascinant en termes de textures, couleurs, volumes… Embauché par la Warner Bros. (puis la 20th Century Fox et d’autres majors) à l’époque du Studio System, il verra aussi certains de ses amis intimes (notamment Gary Grant qui lui demandera de taire ce secret) épouser des femmes, jouer le jeu de l’hétérosexualité.

 

Sans conteste, Women He’s Undressed est non seulement un documentaire sur un costumier de talent, mais aussi sur un homme de convictions. Un documentaire sur le cinéma, l’art vestimentaire et ses codes sociaux. 

 

WOMEN HE UNDERESSED sera présenté lors du Festival Image+Nation, le dimanche 27 novembre, à 19h, au Cinéma Alexandre de Sève de l'Université Concordia. PGM15