Image+Nation festival film LGBTQ

Me, Myself & Her : Romance saphique à l’italienne

Julie Vaillancourt
Commentaires

Federica et Marina sont en couple depuis 5 ans, habitent un bel appartement, se partagent leur crème pour le visage, regardent des séries télé avec leur chat. Marina, actrice « retraitée » active il y a de cela plus d’une quinzaine d’années, dirige aujourd’hui une boutique bio. 

Confiante, elle affiche fièrement son homosexualité, au contraire de Federica (comparable à une Catherine Deneuve - séduisante mais d’emblée frigide) qui préfère passer sous silence cette (première) relation lesbienne à ses collègues de travail architectes. Suite à une aventure avec un homme, Frederica remet en question sa relation de couple. Et Marina aussi. Leur couple survivra-t-il? La réalisatrice Maria Sole Tognazzi a précédemment abordé les thématiques de la remise en question lors de la « crise de la quarantaine » en lien avec le couple et la solitude avec le film Je voyage seule (2013).

Me, Myself & Her transpose d’une certaine façon ces questionnements à un couple lesbien. Le film est porté à l’écran par un excellent duo d’actrices italiennes. Margherita Buy (la Margherita de Nanni Moretti dans Mia Madre, 2015) et Sabrina Ferili (Ramona dans La Grande Beauté de Paolo Sorrentino, Oscar du meilleur film étranger en 2014) possèdent une chimie contagieuse.

 

ME, MYSELF & HER sera présenté lors du Festival Image+Nation, le samedi 26 novembre 2016, au Cinéma Alexandre-de-Sève de l'Université Concordia. PGM8

Me, Myself & Her / Réservez votre billet