Suivez le guide...

Déjà cinq ans pour MoonDaze TV

André-Constantin Passiour
Commentaires
MoonDaze

Ex-porn star gaie québécoise, Breck Alec Stewart s’est lancé dans la production vidéo il y a maintenant cinq ans et a créé sa propre entreprise, MoonDaze Productions. Il débute avec des amis des tournages sur la vie gaie montréalaise dans un style qui s’apparente autant au clip musical qu’à la téléréalité, dont il est friand. De longues heures de production et de post-production le mènent à 55 épisodes. Grâce aux réseaux sociaux, Breck Alec Stewart peut mieux diffuser ses émissions… Le 11 novembre prochain, on pourra voir l’épisode filmé au Black & Blue.

«L’année 2016 est définitivement très importante pour moi parce qu’elle marque non seulement le 5e anniversaire de MoonDaze TV, mais aussi parce qu’on a été au-delà de ce qu’on fait d’habitude avec la couverture plus complète du Fétiche Weekend Montréal, avec deux épisodes, et le party principal du Black & Blue, c’est donc quelque chose de majeur», explique Breck Alec Stewart. Mais pourquoi deux émissions pour le Fétiche Weekend ? «Il y avait trop d’événements, des défilés de mode, le 25e anniversaire de la boutique Il Bolero, etc. donc il y avait beaucoup de matériel intéressant», explique-t-il.
 
Il faut dire que Breck Alec Stewart fait tout cela sans aucun budget, sans subventions, avec son argent de poche. Il y a cinq ans, c’était son rêve de faire une émission qui sera, grâce aux réseaux sociaux et à la technologie, diffusée en couvrant des activités de la communauté LGBT en quelque sorte, sous un format plutôt clip, avec de la musique, etc.
 
«Pour célébrer les 5 ans de MoonDaze, je voulais quelque chose d’important. J’ai donc pensé au Black & Blue, poursuit-il. Personnellement, je n’étais pas retourné à ce party depuis 16 ans. À ma grande surprise, lorsque j’ai demandé à Robert J. Vézina [le président du BBCM qui organise ce party] la permission de tourner, il a dit oui. Ça ne paraît pas, mais tourner au Black & Blue demande beaucoup de préparation. J’ai deux amis qui m’ont aidé, on avait deux caméras et on a capté 500 photos et au-delà de 40 Gigs de vidéo en tout. Nous avons eu accès aux coulisses, on a assisté aux trois spectacles, on a filmé les DJ, c’était très excitant et le tout sera dans l’épisode 55 qui sera mis en ligne le 11 novembre prochain.»
 
D’abord sur YouTube, l’apparition de meilleures possibilités de diffusion permettra à Breck Alec Stewart de présenter ses émissions sur Facebook, donc un nouvel auditoire, et aussi maintenant sur IMDB (Internet Movie Database). «C’est bon que d’être inscrit à IMDB parce que c’est une source crédible, fiable, c’est un bel avancement que de pouvoir y placer plus de photos, des crédits et, souvent, des versions complètes différentes des émissions. Cela augure bien pour l’avenir de MoonDaze TV», souligne Breck Alec Stewart.  
 
Canaux