Vancouver, Colombie-Britannique

Un étudiant indien est rejeté par sa famille à cause de son homosexualité

Collaboration Spéciale
Commentaires

Originaire de l'Inde mais résidant dans la région de Vancouver où il étudie, le jeune homme de 21 ans, a vu ses ressources financières être coupées, depuis que  sa famille lui a appris son orientation sexuelle.

Alex Sangha, fondateur de Sher Vancouver, un organisme de soutien à la communauté LGBT d'Asie du Sud a mis sur pied une campagne de socio-financement pour aider le jeune homme. (CLIQUEZ ICI POUR DONNER) « Sa famille a envoyé un message très clair. Elle n'accepte pas d'avoir un enfant gai », explique. Le jeune homme est au Canada avec un visa d'étudiant et ne veut pas dévoiler son nom pour des raisons de sécurité.

Le père de l'étudiant envoyait de l'argent à la famille à Surrey, mais il a arrêté de le faire quand il a appris que son fils était gai et la famille avec qui il vivait lui a demandé de quitter la maison.

« Comme il détient un visa d'étudiant, il n'a pas le droit aux services sociaux, explique M. Sangha. Il faut être capable de s'occuper de soi tout seul. »

Sher Vancouver essaye de recueillir environ 3500 $ pour aider l'étudiant à payer ses études et à faire une demande d'immigration. Ce dernier est inscrit dans un établissement du Grand Vancouver. En quatre jours la campagne a rapporté un peu plus de 1500$.

 

Source : d'après le reportage de Bal Brach sur Radio-Canada