Image+Nation festival film LGBTQ

LOVESONG ou faire face à la musique des sentiments

Julie Vaillancourt
Commentaires
love song

Sarah (Riley Keough) approche la fin vingtaine et malgré la présence de son énergique petite fille de 3 ans, elle se sent seule et abandonnée par son mari Dean, constamment en voyage d’affaires. Lorsque Sarah reçoit la visite de son amie d’enfance Mindy, les deux femmes, accompagnées de la fillette, décident de partir en road trip. 

La route est propice aux confessions et alcool aidant, les sentiments amoureux des deux femmes se dévoilent. Cependant, leur relation amoureuse précoce est abruptement avortée et les deux femmes perdent contact… Jusqu’au jour où Mindy annonce à Sarah son mariage imminent avec Leif. 
 
 
Honoré au Buffalo International Film Festival et nommé pour le grand prix du jury au récent Festival du Film de Sundance, Love Song demeure dans la continuité filmique de la cinéaste d’origine sud coréenne. Dans Treeless Mountain (2008) la réalisatrice So Yong Kim explorait la relation entre deux soeurs coréennes laissées à elles-mêmes par leur mère, alors que In Between Days (2006) suivait le parcours d’une jeune Coréenne tombant amoureuse de son meilleur ami. Puis, dans For Ellen (2012) un musicien prenait la route afin d’acquérir la garde de sa fille.
 
Love Song semble proposer de nombreux liens thématiques avec ces trois films: la complicité quasi sororale entre Sarah et Mindy, l’idée de tomber amoureuse de son amie d’enfance, puis finalement, prendre la route pour faire le point. D’ailleurs, Sarah se retrouvera seule avec sa jeune fille Jessie qui - à l’image de la cinéaste - a des traits asiatiques. Love Song dresse un portrait personnel et intimiste entre deux femmes qui doivent faire face à la musique des sentiments. 
 
LOVESONG de So Yong Kim, mettant en vedette Jena Malone, Riley Keough et Rosanna Arquette, sera présenté lors du Festival Image+Nation, le samedi 26 novembre, à 21h, au Cinéma Alexandre de Sève de l'Université Concordia. PGM11