«Non-Binary» à Never Apart, jusqu’au 14 janvier

L'équipe de rédaction
Commentaires
TR3

Se libérer des genres imposés par la société, c’est l’objectif de l’exposition collective «Non-Binary» qui regroupe les artiste Damian Siqueiros, Lissa Rivera, JJ Levine et Cassils.

La new-yorkaise Lissa Rivera nous offre son projet Beautiful Boy! Elle utilise ici son conjoint, qui s’identifie comme «queer», pour point de départ de transformation sur ce que signifie de grandir comme une femme. Des rêveries d’enfants à se déguiser en passant par les besoins réels de libération, de beauté et de liberté, Rivera verra son ami endosser divers habits féminins remettant ainsi en question le genre et la sexualité… JJ Levine, dans Alone Time, nous présente une série de photos sur la vie quotidienne de couples, mais en réalité chaque «couple» est représenté par un même mannequin personnifiant à la fois l’homme et la femme… Cassils, une artiste canadienne basée à Los Angeles, transforme le corps féminin en une forme hyper masculine et musclée… Avec TRANSformation Damian Siqueiros ne veut pas uniquement parler de transsexualité, il veut également explorer la question fondamentale qui est découle, soit les interrogations sur ce que signifient le genre et le sexe et par l’existence même des corps de personnes trans. Cela remet en question l’hétéronormativité qui allie le corps au sexe de la personne. Les personnages de Siqueiros évoluent dans un monde inspiré de la Renaissance et du baroque construisant ainsi une nouvelle identité au sujet. 
 
À la Fondation Never Apart, 7049, rue Saint-Urbain, Montréal. NeverApart.com