Religion - Sida

Le pape appelle à un comportement responsable sans se prononcer sur le condom

L'équipe de rédaction
Commentaires

Le pape François a appelé mercredi dernierà un « comportement responsable » pour lutter contre le sida, sans toutefois préciser si cela englobait l'usage de préservatifs. 

« Je lance un appel afin que tous adoptent des comportements responsables pour prévenir une propagation ultérieure de cette maladie », a-t-il déclaré à la veille de la journée mondiale sur le sida, devant des milliers de fidèles rassemblés au Vatican.

L'Église catholique est opposée à toute forme de contraception jugeant, comme l'a rappelé le pape argentin devant des journalistes il y a un an jour pour jour, que « les rapports sexuels (devaient) être ouverts à la vie ».

Mais, avait-il reconnu à cette occasion, l'Église fait face à « une perplexité » sur la question de l'utilisation du préservatif pour lutter contre le sida.

Interrogé l'an dernier à la veille de la journée mondiale contre le sida sur l'opposition controversée de l'Église au préservatif, Jorge Bergoglio s'était montré mécontent, se refusant à répondre directement. « La morale de l'Église se trouve face à une perplexité » devant ce problème, avait-t-il ainsi déclaré dans l'avion qui le ramenait à Rome après une tournée en Afrique, où le sida reste la première cause de mortalité.