New York — mémoire

Le Mémorial du sida de New York dévoilé

Associated Press
Commentaires

Le Mémorial du sida de New York a été dévoilé lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la Journée mondiale du sida.

Le Mémorial, officiellement nommé New York City AIDS Memorial Park, est situé dans un nouveau parc, dans le Triangle de Saint-Vincent, à Manhattan.

Sa présentation intervient après de plus de cinq ans de planification et de développement pour la construction de ce monument qui a nécessité un soutien privé et public important.

Le projet de Mémorial a été lancé en 2011 afin d'honorer les victimes et de préserver l'histoire de la crise du sida en créant un monument à la mémoire des 100.000 hommes, femmes et enfants morts du sida à New York.

Il commémore et reconnaît aussi les efforts des soignants et des militants qui ont répondu héroïquement à la crise.

«Ce sera le premier espace public important consacré à l'épidémie de sida à New York», a souligné le responsable du mémorial, Mitchell Silver.

«Nous rendons hommage aux innombrables New-Yorkais touchés par le sida: ceux que nous avons perdus, ceux qui vivent avec le VIH / sida et ceux qui continuent de se battre contre la peur et l'ignorance», a-t-il ajouté.

Le monument commémoratif est actuellement en construction et devrait ouvrir ses portes en octobre 2017.

Stephan Jaklitsch, architecte et résidant de Greenwich Village a déclaré: «Il est approprié que ce soit dans notre quartier et que le nom du parc reflète à la fois l'épidémie et l'emplacement de l'hôpital qui a été si crucial pendant le pic de l'épidémie de sida à New York. Mais c'est aussi un mémorial qui s'adresse à toute notre société. Il est impossible de transmettre l'horreur d'une telle épidémie, l'injustice et la stigmatisation dont souffrent les personnes directement touchées, mais les monuments commémoratifs publics rappellent notre histoire, nos valeurs partagées et les actions et les attitudes que nous pouvons déployer pendant des moments de crise.»