10 décembre - Journée internationale des droits de l’homme

Militantisme LGBTQ en Afrique : Comprendre et agir solidairement

L'équipe de rédaction
Commentaires

Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’homme, le samedi 10 décembre,  se tiendra à Montréal la conférence internationale «Militantisme LGBTQ en Afrique  : Comprendre et agir solidairement», organisée par le Centre  Communautaire  LGBTQ+  de Montréal,  en collaboration avec les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence de Montréal, l’ALGI et l’Alternative de l’Université de Montréal.

La Journée internationale des droits de l’homme marque l’anniversaire de l’adoption le  10 décembre 1948 de la Déclaration universelle  des  droits de l’homme  (DUDH) par l’Assemblée  générale des Nations Unies. Comme le rappelle l’Organisation des Nations Unies (ONU) :

Il est de la responsabilité de tous de soutenir les droits de l’homme.  Tout le monde doit prendre position et défendre les droits des réfugiés ou [des] migrants, les droits des personnes touchées par un handicap, les droits les personnes LGBT, les droits des femmes, des peuples autochtones, des enfants ou toute autre personne susceptible de souffrir de discrimination ou de violences.

Aujourd’hui, plus que jamais, la défense des droits LGBTQI2+ dans le monde demeure une priorité absolue. En 2016,  73  États  (dont  la  majorité  se  situe  sur  le  continent  africain)  criminalisent  encore  les  relations  entre personnes du même  sexe, et dans  13 d’entre eux, les personnes LGBTQ+  sont passibles de la peine  de mort. La situation  est  particulièrement  dramatique  pour  les  personnes  LGBTQ+  africaines,  lourdement  discriminées  et persécutées.  Loin  de  s’améliorer,  leur  sort  semble  s’assombrir,  comme  le  montrent  les  récentes  campagnes haineuses homophobes et transphobes en Ouganda, au Burundi, en Tanzanie, au Maroc ou encore en Tunisie. La communauté internationale a le  devoir moral de  soutenir ces personnes persécutées pour avoir commis le crime d’aimer.

C’est le but de cette conférence, qui réunira des militantes et des militants  d’associations de défense  des  droits LGBTQ+ de pays africains et du Québec, afin  de  partager leur expérience sur le terrain et de créer des ponts solidaires avec les organismes et individus d’ici à Montréal.

Date : Samedi, le 10 décembre 2016

Heure : 14 h à 17 h

Lieu : Salle B-4295, pavillon 3200 Jean-Brillant de l’Université de Montréal

Voir l'événement Facebook