Du 10 au 28 janvier

À travers l’histoire d’une gang dans 8 de Mani Soleymanlou

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
8 de Mani Soleymanlou

Mani Soleymanlu ne cesse d'explorer toutes les questions identitaires dont celles communautaires avec Un, Deux et Trois, puis le genre avec Ils étaient quatre et Cinq à sept. 8, sa toute dernière met un terme à ce cycle de création sur l'identité.

L'auteur d'origine iranienne mais qui a grandi au Québec a su faire sa marque dès sa sortie de l'École nationale de théâtre, et ses thèmes de prédilection touchent à nos préoccupations actuelles, le vivre ensemble, les différences, le poids des origines, dans un monde où tout change très vite. Toujours accompagnés de ceux qui l'ont suivis depuis Un, Manu Soleymanlou, à travers les voix singulières de 8 personnages provenant de différents horizons, parlera des identités, un texte écrit en collaboration avec ses collaborateurs habituels. 
 
«est l’histoire d’une fête. Le party où se retrouvent 8 amis qui pensent dépasser leurs doutes et leurs petites angoisses quotidiennes en se projetant, pour un soir, dans quelque chose de plus grand qu’eux. Mais comment échappe-t-on à ce qu’on est ? La fuite en avant n’est elle pas toujours vaine ? Non ce n’est pas vraiment ça. Dit comme ça, c’est trop kétaine.»
 
«8 est l’histoire d’un spectacle. Un spectacle où 8 interprètes font le choix de se livrer au public sans retenue et sans personnage. Mais sans leurs masque de théâtre, ils peinent à créer l’unisson. Leurs points de vue divergent tant et si bien que personne ne s’entend sur l’histoire qu’ils veulent raconter… Non ce n’est pas tout à fait ça non plus.» 
 
«8 est l’histoire d’une gang. Une troupe d’artiste où chacun cherche à lier son histoire personnelle à la plus grande Histoire qui est en train de se jouer ce soir-là. Une gang qui, pour bâtir un spectacle où la frontière entre la réalité et la fiction est trouble, va aller jusqu’à réécrire le cours des évènements de cette soirée qui les changera à jamais… Ouais, c’est à peu près ça.»
 
Entouré de comédiens comme Éric Lebeau, Julie Le Breton ou encore Kathleen Fortin, Manu Soleymanlou, revisite nos peurs, nos limites, et notre relation à l'Autre. 
 
8 de Mani Soleymanlou  à la 5e Salle de la Place des Arts,
du 10 au 28 janvier 2017 www.placedesarts.com


 

  Envoyer cet article

8 de Mani Soleymanlou

Du 10 au 28 janvier

À travers l’histoire d’une gang dans 8 de Mani Soleymanlou

L'auteur d'origine iranienne mais qui a grandi au Québec a su faire sa marque dès sa sortie de l'Éco (...)

Publié le 20 décembre 2016

par Denis-Daniel Boullé