Du 1er au 11 février 2017

Suie marquée par les turbulences

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Anne Le Beau
Photo prise par © Alex Huot. Sur la photo: Anne Le Beau, Bernard Martin, Hubert Proulx

Dans le cadre de Danse Danse, Dave St-Pierre présente Suie à la 5e salle de la Place des Arts. À l'initiative de la danseuse, Anne Le Beau, qui rêvait de travailler avec le chorégraphe, l'un des plus rebelles et des plus talentueux de sa génération. 

Un point de départ : Jeanne d'Arc. Mais plus que la figure de l'héroïne légendaire de l'Histoire de France, ce sont les traits de caractères qui lui sont attribués qui sont le terreau sur lequel Dave St-Pierre a pensé et conçu Suie : La recherche de l'absolu, la foi, la folie, la résistance, le combat, la perte, la souffrance, la survie, la mort, des thèmes dans lesquels chacun pourra se retrouver dans notre époque marquée par les turbulences, et plus particulièrement les femmes dans cette époque charnière où certains voudraient les voir reléguer de nouveau dans l'asservissement. Et le titre Suie renvoie aux cendres, à la poussière qui reste quand tout a été détruit. 
 
«Je rêvais depuis longtemps de travailler avec Dave St-Pierre, nous confie Anne Le Beau en entrevue. Et puis, le bon moment est arrivé. J'aime chez ce choréraphe ses propositions fortes, et aussi la force brute qui se dégage de ses créations. Un univers qui me rejoint tout à fait». Sur scène, Anne Le Beau retrouvera donc un autre danseur, Bernard Martin, et un comédien, Hubert Proulx, qui lui aussi dansera. «J'aime ce que peuvent apporter des comédiens dans des créations comme celle-ci, continue Anne Le Beau. Ils apportent un point de vue différent. Hubert Proulx, opposera donc une danse beaucoup plus brute à celle beaucoup plus sophistiquée de Bernard Martin ou de moi». 
 
Dave St-Pierre et son complice Alex Huot, artiste en art visuel, plonge Suie dans un univers d'images projetées sur le corps des danseurs, leur dessinant ainsi des tatouages mouvants et les faisant évoluer dans un espace sculpté, sur une musique originale du compositeur Stephan Boucher. Le choix d'une création aux confluents de plusieurs disciplines artistiques. Un choix qui ravit la danseuse Anne Le Beau. «Dave St-Pierre n'est pas seulement un chorégraphe, il est aussi un metteur en scène. Son instinct de créateur l'amène à penser et concevoir un projet complet. J'ai une confiance aveugle en son travail, peut-être parce que sa démarche me rejoint totalement». 
 
Le retour de Dave St-Pierre sur une scène montréalaise, c'est aussi l'occasion de se confronter, et d'apprécier une proposition des plus novatrices dans le domaine. Nul doute que Suie, à l'image de son créateur, à l'image aussi des interprètes et des collaborateurs, ne laissera personne indifférent de par le traitement singulier, original, et parfois explosif de Dave St-Pierre, mais qui résonnera comme un écho à notre monde contemporain, en perte de sens, en espoir déçu, en perpétuelle quête de sérénité. 
 

SUIE, une production de Danse Danse à la 5e salle de la Place des Arts

Projet initié par Anne Le Beau. Chorégraphe Dave St- Pierre.
Interprètes Anne Le Beau, Bernard Martin, Hubert Proulx.
Composition musicale Stéphan Boucher.
Conception des éclairages Marc Parent.
Imagerie numérique et projection sur les corps Alex Huot.
Scénographie et costumes Dave St-Pierre.

BILLETS : www.dansedanse.ca




 

  Envoyer cet article

Anne Le Beau

Du 1er au 11 février 2017

Suie marquée par les turbulences

Un point de départ : Jeanne d'Arc. Mais plus que la figure de l'héroïne légendaire de l'Histoire de (...)

Publié le 20 décembre 2016

par Denis-Daniel Boullé