Festival de musique Coachella

Controverse concernant le propriétaire de Coachella, une pétition est lancée

Collaboration Spéciale
Commentaires

Une pétition est en cours afin d’inciter les têtes d'affiche du festival Coachella de reverser leur cachet pour la cause LGBT.

 


Tout semblait bien parti pour Coachella quand le festival a dévoilé récemment sa programmation 2017 : Beyoncé, Kendrick Lamar, Radiohead, Lorde, Future, DJ Snake, PNL, Gucci Mane, Bon Iver, Travis Scott, Mac Miller, Majid Jordan, Justice, Tove Lo, Brodinski, Shura, Crystal Castles... Encore une fois, le line up donne envie de se rendre en Californie au mois d'avril ! Mais c'était sans compter une polémique qui vient d'apparaître autour du propriétaire de l'événement américain : Phil Anschutz. 

À la tête de la société de divertissements sportifs et culturels AEG (qui détient, entre autres, le Staples Center, l'O2 Arena, les Los Angeles Lakers et le festival Coachella), ce milliardaire est accusé, par le Washington Post, de financer des organisations anti-LGBT. Une révélation assez choc quand on se rappelle que le but premier d'un festival est de prôner la liberté à tous les niveaux...

Si ça n'a pas empêché le festival d'afficher complet en quelques minutes, une pétition a été créée par des fans pour inciter les têtes d'affiche de cette année - Beyoncé, Kendrick Lamar, Radiohead - à reverser l'intégralité de leur cachet à des associations qui défendent la cause LGBT.

La pétition, qui est sur le point d'obtenir 9 000 signatures, demande donc à Beyoncé, Kendrick Lamar et Radiohead de donner la totalité de leur cachet versé par Coachella à des groupes LGBT comme Trevor Project, Trans Lifeline ou Human Rights Campaign. 

 

Source : Melty.fr