Brésil

Une mère assassine son fils de 17 ans parce qu'il est gai

L'agence AFP
Commentaires

La mère d'un jeune gai brésilien a été arrêtée pour avoir poignardé son fils à mort au moment de Noël parce qu'elle ne supportait pas son homosexualité.

Tatiana Lozano Pereira, 32 ans, a été arrêtée le mois dernier suite au meurtre de son fils de 17 ans, Itaberli Lozano, dans leur maison de Cravinhos, au Brésil, une localité à 313 kilomètres de Sao Paulo. 

Selon l’oncle de la victime, cette femme rejetait depuis longtemps son fils parce qu'il est gai.

Le conflit entre mère et fils s'est aggravé pendant les fêtes Noël.

La mère a engagé deux jeunes voyous pour « donner une leçon » à son fils. Au cours de l'agression à laquelle elle assistait, elle a demandé aux voyous de tuer son fils. Devant leur refus, elle s'est saisie d'un couteau de cuisine et à poignardé elle-même, mortellement, son enfant. 

Le meurtre a eu lieu le 29 décembre, selon les autorités. Après quoi, la mère et son compagnon ont tenté de faire disparaître le corps en le brûlant. 

Ses restes carbonisés ont finalement été retrouvés le 7 janvier, dans un champ voisin où on pense que sa mère a tenté de se débarrasser de son corps.

Les autorités affirment que la mère a avoué le meurtre lors d'un interrogatoire de police.

Celle-ci est incarcérée dans l’attente de son jugement. Elle risque jusqu’à 30 ans de prison.