Tunisie

Nouvelle arrestation et agression en pleine rue

L'agence AFP
Commentaires

La répression des homosexuels perdure en Tunisie. Pour preuve, coup sur coup, deux affaires en témoignent.

À Hammam Sousse, deux jeunes hommes âgés de 19 et 25 ans ont été mis en détention pour homosexualité suite à une descente policière dans un appartement privé, sur décision du procureur de la République de Sousse, a alerté l'association Shams.

Les deux hommes risquent jusqu'à trois années de prison ferme pour pratiques homosexuelles en vertu de l'article 230 du Code pénal.

Par ailleurs, un jeune homme a été agressé en pleine rue, contraint de monter dans la voiture de ses agresseurs et frappé par la suite, selon la militante Rania Amdouni qui a publié la vidéo de la victime avec les traces des coups.