Publicité

Via Capitale retire volontairement une publicité qui crée la controverse

L'équipe de rédaction
Commentaires

Le courtier immobilier a annoncé, sur sa page Facebook, avoir retiré des ondes une publicité ayant suscité certains mécontentements et malaises.

La publicité en quetsion de Via Capitale fait partie d'une série de six messages soulignant des raisons hors de l'ordinaire pouvant pousser une famille à déménager rapidement – dont font partie, entre autres, l'infidélité et le départ d'un Tanguy du nid familial –, mettait en scène une chansonnette du fameux courtier évoquant le changement de sexe d'un père comme raison de vendre sa propriété.

La publicité a suscité des réactions sur Twitter, notamment de Michelle Blanc.  Et très rapidement, l'entreprise a affirmé, sur sa page Facebook, avoir «entendu certaines personnes exprimer un malaise ou un mécontentement» face à la publicité, puis a réitéré «publiquement (sa) notre sensibilité et (son) notre respect envers elles, leur réalité et leur opinion». 

Si pour certains téléspectateurs la publicité de Via Capitale pouvait sembler anodine, la réalité est malheureusement que beaucoup de trans sont abandonnés par leurs familles. 

Par voie de communiqué, le président de Via Capitale a manifesté sa volonté de verser un don de 3000$ à l'Aide aux trans du Québec (ATQ).