Du 15 au 18 février

ELLE-MOI: D’un bout du monde à l’autre

Yannick LeClerc
Commentaires
Katia

Dans la série Traces-Hors-Sentiers de Danse-Cité, l’artiste multiforme, Katia Gagné présentera sa dernière création ELLE-MOI. D’un bout du monde à l’autre, un voyage sensoriel et mémoriel dans une installation chorégraphique et scénique toute particulière.

Ne demandez pas à Katia Gagné si elle se considère tout d’abord comme comédienne, chorégraphe, danseuse ou vidéographe, ce sont des frontières artificielles qui ne la définissent pas. Ou tout du moins, sa création est nourrie par toutes ces formes d’expression, dont celle aussi de metteure en scène. Cela ne fait qu’un tout pour elle non catégorisable. Avec ELLE-MOI. D’un bout du monde à l’autre, l’artiste s’est sentie happée par ces moments hors du temps, et plein de temps, des voyages en train. Ces moments où l’esprit vagabonde, se remémore, s’absente du réel mais aussi y replonge. Des allers-retours dans l’imaginaire et dans les souvenirs qui viennent se télesco-per, ou se fondre avec le réel. Là encore les frontières se dissolvent, se confondent, réapparaissent et laissent entrevoir la complexité mais aussi la richesse insoupçonnée qui se cache en chacun de nous. Un foisonnement d’émotions, d’images, d’un monde en nous que l’on tient trop souvent à distance pris par la matérialité des exigences du quotidien. 
 
Les rares moments, comme dans un train, où l’esprit s’échappe vers des contrées en nous et hors de nous et qui pourtant nous nourrissent et nous construisent. Tel est la proposition de Katia Gagné, qui entraîne à la perception des différents mondes, des uns aux autres. Entourée d’une interprète soliste, Ève Gagné, accompagnée d’un chœur de femmes sur fonds de paysages captés dans un train, l’artiste multidisciplinaire tente de nous atteindre au cœur de nos émotions et de notre mémoire.
 
«Le mouvement fait partie intégrante de toutes mes créations. Que ce soit à partir d’un texte, d’une musique ou d’images, et ce qui m’intéresse aussi est la relation à l’espace-temps. En fait, rien de mieux qu’un déplacement, comme dans un train, pour en prendre conscience. Et le va-et-vient qui s’opère entre la réalité, parfois dure et tranchante, et le rêve», nous confie Katia Gagné qui a travaillé de nombreuses années comme comédienne pour la compagnie Carbone 14.
 
La scène est pour Katia Gagné l’unique lieu pour exprimer ce qu’il est impossible de faire ailleurs, un espace privilégié pour explorer par le verbe et par le corps la complexité humaine. Invitée pour la première fois par Danse-Cité, l’artiste se félicite de la coopération avec Daniel Soulières, fondateur et directeur artistique de Danse-Cité. « C’est un homme qui nous accompagne pendant tout le processus de création, qui s’implique vraiment », conclue Katia Gagné. 
 
 
Elle-Moi. D’un bout du monde à l’autre
Chorégraphie, mise en scène, réalisation des vidéos : Katia Gagné 
Collaboratrice à la création et interprète : Ève Garnier. Danse-Cité, Traces-Hors-Sentier.
Du 15 au 18 février 2017. Théâtre La Chapelle. Billetterie : 514-843-7738  


 

  Envoyer cet article

Katia

Du 15 au 18 février

ELLE-MOI: D’un bout du monde à l’autre

Ne demandez pas à Katia Gagné si elle se considère tout d’abord comme comédienne, chorégraphe, danse (...)

Publié le 23 janvier 2017

par Yannick LeClerc