Chirurgies extrêmes

Le « Ken humain » ne peut plus respirer correctement, mais se dit «très heureux»

L'équipe de rédaction
Commentaires

Rodrigo Alves, mieux connu sous le surnom de « Human Ken Doll », déclare être heureux, bien qu’il n’est plus capable de respirer correctement après avoir dépensé presque 400 000$ dans de nombreuses opérations de chirurgie esthétique.


En entrevue à la télévision britannique, Rodrigo Alves déclarait cette semaine avoir commencé la chirurgie esthétique sans imaginer en arriver là, que ça a été « comme un effet domino».

Durant l'entrevue, il est revenu sur toutes ses chirurgies, et sur le fait qu’il n’arrivait aujourd’hui plus à respirer convenablement : « En juillet l’année dernière, j’ai fait refaire mon nez avec un morceau de cartilage qui venait de mes côtes. Cela m’a aidé, mais je ne peux toujours pas respirer normalement à 100%. »

Quand le journaliste lui à demandé pourquoi il continuait les chirurgies si cela lui causait des problèmes respiratoires si important, Rodrigo Alves a répondu : « Pour réparer tout cela. J’ai eu 8 chirurgies nasales, et c’est comme un effet domino. C’est comme quand vous commencez à vous colorer les cheveux. Vous n’arrêtez plus »

Il n’encourage toutefois personne à faire comme lui — le processus est très douloureux —, mais il se sent maintenant vraiment différent : « Je dirais qu’aujourd’hui, mon âme correspond à mon corps. Je dirai toujours que je suis né dans le mauvais corps. J’étais très malheureux. Grâce à la chirurgie esthétique, je suis devenu l’homme que je suis aujourd’hui, et je me considère comme quelqu’un qui a réussi et qui est maintenant plus heureux qu’avant, même très heureux. Pas seulement physiquement, mais aussi mentalement et spirituellement. »

Source : Codes de gay