Royaume-Uni

Une adolescente violée par son père après lui avoir appris qu'elle était lesbienne

Associated Press
Commentaires

Un quinquagénaire, résidant dans le centre de l'Angleterre, a été condamné à 21 ans de prison après avoir violé sa fille, une adolescente de 16 ans. La jeune fille avait confié à son père son attirance pour les femmes. 

L'affaire s'est déroulée dans le comté de Warwickshire, au nord de Londres. Un homme âgé de 54 ans a violé sa fille, une adolescente de 16 ans qui venait de lui révéler qu'elle était lesbienne et se posait des questions quant à son identité. 

Devant le tribunal, le motif du passage à l'acte a été donné de manière laconique: "une colère incontrôlée". L'accusée comparaissait devant la  Warwick Crown Court (Cour royale de Warwick). Le juge, comme le rapporte The Independent, a ainsi résumé les faits:

"Jeune fille de 16 ans, elle a réalisé qu'elle était homosexuelle et comme elle luttait avec son identité comme beaucoup de jeunes gens le font à cet âge, elle a décidé de vous en parler. (...) En réponse, vous avez montré une colère aussi réelle qu'incontrôlée, et vous avez décidé de la violer pour lui montrer en quoi il serait mieux de faire l'amour avec des hommes qu'avec des femmes". 

Le procès a mis en avant le caractère "dégradant et humiliant" de l'agression. Ce viol n'est pas un cas isolé dans la vie de ce père de famille. En effet, celui-ci avait déjà abusé de deux autres de ses filles au cours des deux dernières décennies. Il avait déjà été condamné pour trois charges de viol, pour un comportement indécent devant un enfant et neuf attentats à la pudeur. Ces différents faits ont été commis dans les années 1980 et 1990.