Au cœur de la ville

Le Carré des Arts dans Centre-Sud / Village

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Le Carré des Arts
Photo prise par © Le Carré des Arts
Le Carré des Arts
Photo prise par © Le Carré des Arts
Le Carré des Arts
Photo prise par © Le Carré des Arts
Le Carré des Arts
Photo prise par © Le Carré des Arts
Le Carré des Arts
Photo prise par © Le Carré des Arts
  • Le Carré des Arts
  • Le Carré des Arts
  • Le Carré des Arts
  • Le Carré des Arts
  • Le Carré des Arts
Situé sur la rue du Square Amherst entre les rues Sherbrooke et Ontario, le projet de condos du Carré des Arts tissera un lien entre la modernité et l’histoire du quartier. En face du Marché St-Jacques,  à deux pas du Parc Lafontaine et de la rue Ontario où se multiplient actuellement les commerces et les restaurants renommés tel que Le Mousso et Agrikol, Le Carré des Arts propose 46 condos sur 5 étages dans une construction neuve à l’architecture innovante intégrant un magnifique bâtiment d’intérêt patrimonial au riche passé culturel.

Le promoteur, Jean Lachapelle, se réjouit d’avoir pu acquérir l’ancienne église située au coin de Square Amherst et de Wolfe. « Nous avions prévu l’achat du minuscule terrain qui était en vente au coin de la rue Amherst.  Au fil des évènements et pour notre plus grand bonheur, nous avons découvert que les propriétaires désiraient vendre cette église qu’ils avaient transformé en studio d’enregistrement. Le Carré des Arts était né !
 
Cette église n’est pas classée au patrimoine architectural de la ville de Montréal mais elle a toute une histoire que le promoteur est fier de préserver. «En fait, c’était un lieu de culte construit en 1922 et fréquenté par différentes communautés religieuses, italienne, hongroise, ukrainienne, et japonaise.  Il s’agissait de la bien nommée Church of all Nations», raconte Jean Lachapelle. L’édifice changera sa vocation religieuse pour une autre vocation, cette fois-ci, artistique. Le renommé André Perry en fera un studio d’enregistrement où les plus grands de la chanson Québécoise y ont laissé leurs marques. Jean-Pierre Ferland et Robert Charlebois y ont entre autres enregistré leurs albums emblématiques Jaune et Lindbergh. L’image suivra le son, puisque Modulations achète le lieu pour en faire un studio de mixages et de montage cinéma. Plus d’une cinquantaine des plus grands succès cinématographiques Québécois y furent créés. Notamment, Octobre, Léolo, Le violon rouge, Les Boys, Elvis Gratton II, La grande séduction, Maelstrom.   Ainsi que des films à vocation internationale tel que Café de Flore et Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée.
 
Le promoteur a donc décidé de donner une troisième vie à ce lieu bientôt centenaire en confiant à la talentueuse boîte d’architecte Sid Lee le mandat de créer un projet résidentiel d’exception. «Si l’on se fie aux commentaires recueillis sur le blog urbain MTLURB qui est généralement très critique à l’égard des projets prenant forme à Montréal, il semble que le projet soit très bien accueilli par la communauté   L’un de ces commentaires résume assez bien le consensus.  Un projet résidentiel qui se démarque par une architecture qui est à la fois distinctive et audacieuse tout en s’intégrant parfaitement à son milieu», explique Jean Lachapelle. 
 
Les 46 condos prévus se démarqueront notamment par leur généreuse fenestration. Quatorze se situeront dans le bâtiment existant et les 32 autres dans le nouveau bâtiment, la majorité ayant une terrasse privative. Des studios à la conception très ingénieuse sont disponibles ainsi que des appartements de une ou deux chambres à coucher avec une ou deux salles de bain selon la superficie. La hauteur des plafonds d’un minimum de 9 pieds et allant jusqu’à 12 pieds selon les appartements contribue à optimiser les volumes pour procurer une ambiance propre aux appartements spacieux. 
 
Un ascenseur et 16 places de stationnement intérieur sont prévues.
À remarquer, l’intéressant système de chauffage et de climatisation intégré dans chaque appartement, incluant un échangeur d’air, la filtration et le contrôle de l’humidité dans chacune des pièces du condo. Un système qui supprime les plinthes électri-ques, ce qui donne toute liberté à l’aménagement du mobilier et à l’habillement des fenêtres.
 
Enfin, les matériaux utilisés pour les cuisines et les salles de bains répondent aux dernières tendances du design et sont le reflet intérieur de la magnifique enveloppe du bâtiment.
 
Situé au cœur de la ville, au carrefour des quartiers les plus dynamiques et authentiques de Montréal, transports en communs et transports alternatifs au pas de la porte, à distance de marche de commerces de proximité de tout genre, Le Carré des Arts rep-résente donc une opportunité unique pour tous ceux et celles qui sont à la recherche d’un mode de vie urbain dans un projet boutique à l’ambiance résolument exclusive. 
 
CARRÉ DES ARTS 1135, rue du Square-Amherst, Montréal      
T. 514-521-9971      


 

  Envoyer cet article

Le Carré des Arts

Au cœur de la ville

Le Carré des Arts dans Centre-Sud / Village

Le promoteur, Jean Lachapelle, se réjouit d’avoir pu acquérir l’ancienne église située au coin de Sq (...)

Publié le 09 mars 2017

par Denis-Daniel Boullé