Vivre dans un quartier à la valeur insoupçonnée

Le Sol dans l’est de Ville-Marie

André-Constantin Passiour
Commentaires
Samcon
Photo prise par © Samcon
Samcon
Photo prise par © Samcon
Samcon
Photo prise par © Samcon
Samcon
Photo prise par © Samcon
  • Samcon
  • Samcon
  • Samcon
  • Samcon

Ça ne paraît peut-être pas au premier coup d’œil, mais il y a un quartier paisible à deux pas du métro Frontenac ! On est dans l’extrême Est de Ville-Marie, au nord de la rue Ontario, qui vient d’être complètement revampée, dans un havre formé de petites rues tranquilles aux grands arbres centenaires. On y est tout près de commerces et d’activités culturelles diversifiées puisqu’à quelques pas, on trouve la Maison de la culture Frontenac avec ses spectacles et ses expositions, le Centre sportif Jean-Claude-Malépart avec sa superbe piscine intérieure ainsi que plusieurs restos et parcs. C’est dans ce quartier établi que Samcon a choisi de bâtir son projet appelé SOL, sur de Rouen, un édifice de quatre étages en briques rouges qui s’harmonise parfaitement avec son environnement… Le SOL inclus 103 unités de condominiums luxueux avec une cour intérieure à l’aménagement paysager fort agréable…


Habiter un condo au SOL, ce n’est pas que se loger dans un bel édifice, c’est aussi profiter de cette vie de quartier dynamique puisqu’on peut tirer parti de tout ce qu’il y a dans le secteur, comme les restos et épiceries asiatiques, il y a aussi l’excellente pâtisserie polonaise au coin de Frontenac et Ontario, etc. C’est donc un secteur multiethnique avec ses diverses saveurs. Le SOL a pu être construit exceptionnellement parce que le terrain était vacant dû à l’incendie d’une église qui était érigée à cet endroit-là. On a d’ailleurs intégré quelques pierres provenant de l’ancienne église à l’entrée de l’immeuble.
 
«Le design de l’édifice est unique en termes de conception et s’intègre très bien au quartier et à l’école (Saint-Anselme) qui est juste devant, tandis que les matériaux choisis sont hyper durables», de dire la représentante du SOL, Jocelyne Jasmin.  « Les condos du projet SOL sont d’un design actuel, basés sur les tendances du moment, mais en même temps, on a choisi des éléments qui vieilliront bien et qui sont intemporels », renchérit Hugo Deschênes, directeur marketing et design chez Samcon.
 
Le SOL comprend des unités de une ou de deux chambres à coucher et les intéressés peuvent aménager rapidement puisqu’il est déjà construit. «Une trentaine de condos est disponible en ce moment, poursuit Jocelyne Jasmin. Le luxe est apparent ici, il y a une cuisine d’inspiration européenne, un stationnement intérieur au sous-sol, un ascenseur et un espace de rangement pour chacune des unités». Longeant les rues de Rouen, Hogan et Bercy, le SOL offre des finis de qualité, des comptoirs en quartz ou granit, des armoires avec vaisselier intégré, dosseret de céramique, fenestration abondante laissant entrer la lumière naturelle, etc., le tout à partir de 205 000$.
 
Une forte proportion des gens qui acquièrent un condo au SOL sont déjà des résidents du quartier. Ils apprécient déjà ce coin de la ville et ses nombreux services et ne veulent pas aller ailleurs. C’était l’occasion idéale pour eux de devenir propriétaires dans un immeuble neuf et bien insonorisé. Pour eux, le SOL était idéal par sa situation géographique et par la possibilité qu’il leur offrait d’avoir leur condo. «Comme cette portion du quartier, le SOL est un havre de tranquillité en plein milieu de la ville», note Mme Jasmin.  
 
 
LE SOL
Bureau des ventes du projet SOL (ouvert tous les jours) :  2700, de Rouen, app. 123.  T. 514-522-7715