Espagne

Quelques centaines de manifestants défilent contre la transsexualité

L'agence AFP
Commentaires

Plusieurs centaines de personnes ont défilé dimanche à Madrid pour soutenir une campagne anti-transsexualité au nom de la liberté d'expression.


"Liberté d'expression! Liberté d'éducation!", scandaient les manifestants venus à l'appel del'organisation catholique conservatrice Hazte Oir ("Fais-toi entendre") qui avait fait circuler fin février dans les rues de Madrid un bus affichant le slogan "Les garçons ont un pénis, les filles ont une vulve. Ne te fais pas avoir".

Le grand bus orange avait été saisi début mars par les autorités de la capitale espagnole et la justice avait ouvert une enquête pour déterminer si le slogan constituait un "délit de haine".

"On essaie de nous inculquer une idéologie que je ne partage pas. J'ai huit enfants et je veux les éduquer comme je veux, dans mes valeurs, dans ma foi", a expliqué Esperanza Echanove, informaticienne de 50 ans interrogée par l'AFP, se disant opposée aux textes défendant les droits des personnes transgenres votés dans une dizaine des 17 régions espagnoles.

En tête de cortège, un bus orange de l'organisation arborait le slogan condamné dans toute la classe politique espagnole, en partie couvert de bandeaux noirs "Censuré".