Course à la chefferie parti conservateur du Canada

Erin O’Toole : contre l’avortement, mais pour le mariage gai

L'équipe de rédaction
Commentaires

Dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole, comme catholique, ne cache pas son malaise avec l’avortement, mais il se dit favorable au mariage gai.

«Personnellement, je suis catholique et j’ai une position personnelle. (...) Je suis un peu inquiet avec l’avortement», a expliqué le candidat à la chefferie du PCC, lors d’un point de presse à Québec avec le député conservateur de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, qui l’appuiedans la course à la chefferie.

Erin O’Toole a été ministre des Anciens Combattants sous Stephen Harper. Il considère toutefois que la question de l’avortement est un enjeu réglé au Canada et il n’a pas l’intention d’en relancer le débat.

M. O’Toole a déclaré qu’en tant qu’avocat de métier, il lui importe de respecter les droits accordés par les tribunaux indépendamment de ses positions dans chacun de ces dossiers à l’égard de ses croyances catholiques.

Pour ce qui est du mariage entre conjoints de même sexe, «je suis en faveur», a indiqué par ailleurs l’élu conservateur de la circonscription de Durham, en Ontario.

«Je suis en accord avec le mariage gai, absolument, c’est une question de droit», a ajouté l’élu de 42 ans natif de Montréal.