Argentine

Une station de métro honore la mémoire d'un militant LGBT argentin

Yannick LeClerc
Commentaires

À Buenos Aires, une station de métro de la ligne H porte maintenant le nom de Carlos Jauregui, un militant important qui a marqué l’histoire du mouvement LGBT argentin et qui est mort du sida. 

Fondateur de la première organisation de défense des droits des homosexuels, Carlos Jauregui avait été à l'origine de l'interdiction de toutes formes de discriminations en raison de l'orientation sexuelle, une interdiction inscrite dans la Constitution de la ville de Buenos Aires. ll est mort des suites du sida en 1996, à l'âge de 38 ans. Outre de grandes fresques ornant les murs de la station, on retrouve aussi un escalier aux couleurs de l’arc-en-ciel.

 

Une citation célèbre de Jáuregui figure aussi sur la fresque: « Dans une société qui nous enseigne la honte, l'orgueil est une réponse politique ».

 

Historien et journaliste, Carlos Jáuregui est décédé du sida en 1996, âgé de 38 ans. Son frère Roberto et son compagnon Pablo Azcona sont également décédés de la maladie.

Ce militant LGBT historique a vu la date de sa mort, le 20 août, être transformée en « Journée nationale de l'activisme pour la diversité sexuelle » à Buenos Aires.

L'Argentine autorise désormais le mariage homosexuel et autorise les gais à donner du sang.