Un Goût Pour La Vie. le mercredi 26 avril

Le délice de l’espoir

Yves Lafontaine
Commentaires
oeuf écossais

Pour une première fois Maison d’Hérelle joint les rangs d’un regrou-pement pancanadien pour tenir Un Goût pour la Vie / A Taste for Life à Montréal, une activité marquante, nourrissante, mais surtout significative qui se tiendra le 26 avril prochain.

Depuis 1999, à travers le Canada, Un Goût pour la Vie / A Taste for Life récolte des fonds pour les hommes et les femmes vivant avec le VIH/Sida. Il s’agit d’un événement qui invite certains restaurants, dans plusieus villes participantes, à verser, à un organisme communautaire local qui organise l’événement dans leur région, 25 % de leurs ventes réalisés au cours d’une soirée . Cette année, la Maison d’Hérelle est fière de joindre les rangs du regroupement pancanadien pour tenir le volet montréalais de Un Goût pour la Vie / A Taste for Life. 
 
Comment fonctionne Un Goût Pour La Vie?
Le mercredi 26 avril 2017, les Montréalais seront donc invités à prendre part à Un Goût Pour La Vie/A Taste For Life simplement en soupant dans un des restaurants participants. Au moment d’aller sous presse, quelques restaurants avaient déjà annoncés qui prenaient part à l’événement, dont Les Cabotins (où règne une cuisine française créative faite avec des aliments locaux), Le Richmond (une excellente table qui propose une cuisine recherchée du nord de l’Italie et dont le menu, épuré, offre une cuisine de proximité, conçue à partir d’aliments régionaux et locaux), le Bistro L’Espace Lafontaine (un petit resto agréable, ambiance décontractée et moderne, menu santé et diversifié), La Tannerie (reconnue pour son tartare de boeuf, son magret de canard, son carré de porc, ses brownies fait maison, son caramel salé & mousse à la noisette) et La Terrasse Lafayette (un classique du Plateau servant spécialités grecques, viandes grillées et pizzas fines). 
 
Ces restaurants (et les autres qui s’ajouteront dans la région de Montréal), verseront 25% de leur recette brute de la soirée à Maison d'Hérelle, lui permettant ainsi de soutenir ses programmes. Notons que l’événement ne soutient pas seulement une grande cause, mais offre aussi une visibilté et un apport économique non négligeable pour les restaurants participants que vous découvrirez peut-être du même coup.
 
restaurantÀ propos de la Maison d’Hérelle
Depuis 1990, la mission de la Maison d’Hérelle est de prodiguer un hébergement adapté aux besoins des personnes vivant avec le VIH/sida dans la région de Montréal. Il s’agit d’un organisme de bienfaisance enre-gistré. «Nous offrons cinq programmes résidentiels qui proposent un soutien 24 h/ 24 grâce à un réseau de personnel qualifié et de bénévoles, explique Mario Grondin. «Nos programmes de logement de transition et de soins palliatifs traitent des besoins aigus en matière de logement et d’accompa-gnement.» Le fonctionnement de la Maison d’Hérelle est participatif et respecte le principe GIPA visant la plus grande implication possible des personnes vivant avec le VIH / sida : chacun est incité à participer activement à la vie de la maison, en particulier les résidents et locataires. La Maison d’Hérelle est renommée pour son accompagnement en fin de vie et pour le recours aux approches complémentaires dans une perspective de santé globale. Suite à l'arrivée des antirétroviraux, elle a aussi développé un volet de suivi dans la communauté ainsi qu'une expertise auprès des personnes présentant des troubles cognitifs reliés au VIH. Grâce au fonctionnement en réseau la Maison d’Hérelle offre des solutions d'hébergement personnalisées et évolutives en fonction des besoins de chacun. 
 
Alors, n”hésitez pas, le 26 avril, joignez l’utile à l’agréable.
 
Pour la liste complète des restaurants participants, visitez le site web de l’événement www.atasteforlife.org/montreal