Etats-Unis

Un rappeur inculpé pour l'agression homophobe de trois personnes à New York

Associated Press
Commentaires

Un rappeur de 32 ans a été inculpé mercredi de crime homophobe pour l'agression de trois hommes à la sortie d'une discothèque gay de New York, a indiqué le bureau du procureur de Brooklyn.

Dans le quartier de "Brooklyn, tout le monde doit pouvoir, quels que soient sa race, son appartenance ethnique, son orientation sexuelle, son sexe ou sa religion, marcher dans la rue en sécurité, sans craindre d'être stupidement attaqué", a déclaré le procureur Eric Gonzalez, dans un communiqué.

"Les actes présumés du suspect semblent particulièrement graves, puisqu'il a attaqué trois personnes innocentes juste parce qu'il les percevait comme homosexuelles. Il va devoir répondre de ses actes", a-t-il ajouté.

Les faits remontent au 5 mars. Le suspect, James Thomas, surnommé "Mousey Baby", aurait d'abord proféré des insultes homophobes en voyant les hommes sortir de la boîte de nuit toute proche du fast-food dans lequel il se trouvait.

Il les aurait ensuite agressés au couteau, balafrant l'un d'eux au visage, jetant un deuxième au sol et poignardant au torse et à l'épaule le troisième, venu à la rescousse. Deux des trois victimes ont été brièvement hospitalisées.

James Thomas s'est rendu à la police quatre jours plus tard, après la diffusion par les médias américains des images de vidéosurveillance.

Il a été inculpé pour "crime de haine" puis relâché moyennant 150.000 dollars de caution, en attendant une audience prévue le 10 mai.

Cette inculpation intervient alors que les autorités de New York, ville qui se veut un modèle de tolérance et de diversité, ont été confrontées à une vague de crimes racistes ces dernières semaines.

Ont été notamment recensées des alertes à la bombe contre des organisations juives, des graffitis de croix gammées ou, la semaine dernière, le meurtre d'un sans-abri noir, agressé pour la seule couleur de sa peau.