Petit écran

Le printemps est arrivé! Les nouvelles émissions aussi

Luc-Alexandre Perron
Commentaires
Time after Time

Le printemps est là mais la télévision est déjà en mode rentrée, puisque c’est souvent l’été qu’on tourne les émissions qui seront diffusées à l’automne et durant l’hiver suivant. Oui, je sais que l’été n’est pas encore arrivé et voilà que je vous parle d’automne et d’hiver. Pardonnez-moi. Voici donc, avant de parler d’actualité, quelques séries en production. Vous aurez été les premiers à en entendre parler.


The trustee. CBS a annulé la série Doubt mais maintient sa confiance dans Laverne Cox, une des premières actrices ouvertement transgenres à percer. Dans The trustee, deux femmes, que rien ne réunit doivent travailler ensemble. Une policière et une ancienne prisonnière (Laverne Cox), qui travaille dans un poste de police sont réunies malgré leurs différences. Comédie policière, cette série proposera une vision moderne de la femme même si on utilisera plusieurs clichés pour faire rire et amuser le public.
 
The most hated woman in America. SXSW  prépare, pour Netflix, une série qui raconte la vie de Madalyn Murray O’Hair. Pour la plupart d’entre vous, ce nom ne signifie absolument rien. Mais, moi, je souviens dans mon enfance d’avoir entendu parler d’elle. Melissa Leo interprète donc cette femme américaine complètement athée et anticléricale. Elle, qui s’est opposée jusqu’à la Cour Suprême pour faire interdire la prière dans les écoles américaines pour faire interdire l’utilisation d’un parc national pour une messe célébrée par le pape. Elle fut de tous les combats. Les Chrétiens la détestaient et le gouvernement aussi. Elle n’avait peur de rien et trouvait que la religion abrutissait la population. En 1964, après sa victoire en Cour Suprême, le magazine LIFE lui a attribué le titre de femme la plus détestée d’Amérique. Lorsqu’elle a disparue avec son fils et sa petite-fille le mystère s’est installé jusqu’à ce que leur meurtrier confesse ses crimes. La série va s’étendre sur les grands combats de O’Hair, ses victoires mais aussi ses défaites. Une série dramatique sur un personnage méconnu de l’Histoire.
 
Will & Grace. Ils seront de retour tous les quatre (Will, Grace, Jack et Karen)!  Le tournage est commencé depuis plusieurs semaines et on a eu droit à plusieurs selfies des acteurs. On ne prévoit pas entrer en ondes  SURVIVOR 2017avant l’automne, mais déjà on sait qu’on aura droit à des aventures à la saveur du jour puisque les personnages ont évolué autant que la société américaine. Lors de la finale, le mariage gai n’était pas encore reconnu aux États-Unis. Depuis, plusieurs choses ont changé pour les LGBT, pour nos quatre amis aussi. Mais on peut sans doute dire que Grace sera toujours aussi hystérique, Jack centré sur lui-même, Will à la recherche de la perfection et Karen... Karen sera complètement saoule comme toujours. Je sais que plusieurs d’entre vous avez hâte mais il faudra attendre jusqu’en septembre prochain. De la grande comédie qui a abattu les préjugés auprès du public pendant des années! Le buzz entourant la relance de cette série étant très bon, on prévoit maintenant 12 épisodes au lieu des 10 préalablement annoncés. Youppi!
 
Game of Thrones. C’est le 16 juillet que la chaîne HBO va présenter la septième saison de cette somptueuse série. On saura donc ce qu’il adviendra de Westeros et de la présence des marcheurs blancs. Il va sans dire que la sexualité aura encore sa place durant cette nouvelle saison. Winter is coming! Les fans ne se peuvent plus d’attendre. Comptez les dodos!
 
times after timesVoilà pour les  productions à venir. Parlons maintenant de ce qu’il y a présentement à la télé. Je vous parle en premier lieu de Time after Time  Une série qui combine la science-fiction et le drame policier. L’histoire est classique et connue : Jack the ripper, le tueur en série quitte la ville de Londres en 1893 à l’aide de la machine à voyager dans le temps, invention de H.G. Wells. Puisque la machine a été déplacée, il se retrouve à New York en 2017. H.G. Wells part alors à sa poursuite pour le ramener dans l’Angleterre victorienne, afin que Jack subisse son procès pour ses multiples meurtres de diverses femmes, dont de nombreuses prostituées. Ce qui est nouveau ici, c’est le traitement de la trame de fond. On aborde l’évolution des droits de la Personne (les femmes, les minorités visibles) à travers la vision de H.G. Wells, qui avait espéré que la technologie ferait du monde moderne un monde de paix et d’ouverture alors qu’il découvre un monde particulièrement violent où les guerres lointaines n’impressionnent  plus et n’intéressent plus le public. La population est devenue indifférente. Aidé de la curatrice adjointe du musée où se trouve la machine à voyager dans le temps, H.G. Wells parcourt New York à travers différentes époques pour retrouver Jack. Et ce Jack est particulièrement beau, musclé et sexy, ce qui nous explique comment il réussit à séduire si facilement ses victimes. Une très bonne série de science-fiction.
 
Ils de jour, elles de nuit.  ARTV nous amène, guidés par Mado La-motte, rien de moins, dans l’univers des drag queens. Tracy Trash, Barbada de Barbades, Rita Baga, Lady Boom Boom, Gabry-elle, et Lady Poonana se dévoilent à nous et nous font comprendre ce qu’est la vie d’une drag queen. Bien qu’elles ne se prennent pas toujours au sérieux, ces artistes prennent au contraire leur métier très à cœur (et leur public). Des moments drôles mais des moments touchants aussi. Pour les habitués du Cabaret à Mado, vous découvrirez un côté méconnu de vos vedettes préférées. Car la vie de ces hommes qui se transforment le soir venu n’est pas toujours de tout repos. On explore donc le côté méconnu de ces artistes. Hommes le jour et femmes la nuit, comment vivre avec une double vie?  À voir absolument!.
 
 Tabous et interditsTabous et interdits  Sur TV5. Une excellente série documentaire qui explore les interdits sexuels à travers le monde. Un des grands moments pour nous, l’homosexualité à Cuba, où les choses n’ont pas toujours été roses, sous le règne de Fidel Castro. Mais ironiquement celle qui milite pour les droits des LGBT est la propre nièce de Castro! Christian Laurence nous amène un peu partout sur la planète afin de découvrir des tabous généralement liés à la sexualité et il cherche à comprendre ce qui maintient les préjugés en place ou lorsqu’ils sont confrontés, comment chaque culture a sa propre manière d’agir. Les épisodes qui toucheront le plus les LGBT sont ceux enregistrées en Roumanie, où l’église orthodoxe fait continuellement des pressions sur le gouvernement de l’état roumain afin d’interdire le mariage gai et les droits des LGBT en général. L’autre épisode concerne Cuba, où les droits des LGBT évoluent de manière surprenante depuis quelques années. Les endroits visités sont New York, l’Argentine, l’Islande, Cuba, la Roumanie, La Grèce, le Népal, la Corée et la Nouvelle-Zélande, autant d’endroits où les mœurs diffèrent. Un documentaire qui va vous surprendre, vous choquer, vous amuser, mais surtout qui ne vous laissera pas indifférent. Les témoignages s’avèrent touchants car on découvre l’intimité des gens autant que la culture générale de chaque pays visité. Évidemment quand on arrive en Islande, les droits des LGBT sont peu discutés car dans ce pays, les lois protègent totalement notre communauté, même que la présidente du pays avait épousé sa conjointe lors de la légalisation du mariage gai dans ce pays. Pourtant même l’Islande n’est pas à l’abri de certains préjugés et tabous. Et que dire de la ville de New York où la nudité cause encore de vives réactions. Souvent vous serez surpris de l’ouverture de certaines cultures face à certains préjugés. Je vous recommande fortement cette série documentaire..
 
Après 500 épisodes, près de 500 concurrents et 18 pays différents, Survivor  survit toujours sur les ondes de CBS, le mercredi soir. On regroupe cette fois-ci, des anciens participants et participantes qui ont posé des gestes qui ont modifié la donne lors de leur tentative de gagner le million de dollars attribué au gagnant. On les appelle les « game changers ». On retrouve donc vingt individus qui se méfient tous les uns des autres et qui connaissent tous les trucs de chacun. La guerre est ouverte dès les premiers instants. Et diversité des concurrents oblige, on retrouve un gai parmi les participants. 
 
Et n’oubliez pas l’arrivée à CBS de la nouvelle série Star Trek Discovery  où on nous promet un personnage LGBT. Je vous en avais parlé l’automne dernier