Ukraine

L’extrême droite s'oppose à l'Arche de la diversité crée pour l'Eurovision

L'agence AFP
Commentaires

À quelques jours de l'Eurovision, des mouvements néonazis ukrainiens ont tenté d'empêcher la transformation d'un monument soviétique en "symbole de la débauche" selon eux, dans la mesure où il est repeint aux couleurs du drapeau arc-en-ciel.

"Les autorités de Kiev veulent faire de la ville la capitale de la débauche. On ne laissera pas faire, a prévenu le porte-parole de Pravy Sektor, un mouvement paramilitaire néonazi.

Avec le parti Svoboda, ces militants d'extrême droite ukrainiens ont bloqué jeudi dernier les travaux sur l’Arche de l’amitié, à Kiev, un monument qui était en train d'être repeint aux couleurs de l’arc-en-ciel pour devenir l’Arche de la diversité le temps de l'Eurovison qui va se dérouler samedi prochain dans la capitale.

Ils dénoncent une "utilisation illégale" du monument à des fins de "propagande homosexuelle".

Ces mouvements homophobes tentent chaque année de perturber la Gay pride de Kiev qui a bien du mal à se tenir régulièrement dans la capitale ukrainienne.