Australie

Le patron de Qantas entarté par un opposant au mariage gai

L'agence AFP
Commentaires

Le patron de la compagnie aérienne australienne Qantas, Alan Joyce, entarté pour ses positions en faveur du mariage gay, a promis mercredi qu'il continuerait à s'exprimer sur les sujets de société.

Le directeur général de Qantas a été visé mardi, lors d'un discours à Perth, par un homme en costume qui s'est avancé sur la scène et lui a mis dans la figure une tarte meringuée au citron.

Alan Joyce, un homosexuel qui défend avec ardeur l'égalité des droits, a annoncé qu'il allait porter plainte contre son agresseur. Pour l'instant, celui-ci n'a été inculpé par la police que pour déclaration mensongère.

D'après le groupe Australian Broadcasting Corporation, l'entarteur se nomme Tony Overheu, 67 ans. C'est un ancien agriculteur, un fervent catholique et un opposant au mariage entre personnes du même sexe.

« Alan Joyce est très actif dans le processus (en faveur du mariage gai) et dans ce contexte, c'était une cible appropriée », a déclaré l'homme sur ABC. « Je n'ai jamais rien fait de tel, je suis respectueux de la loi, mais je crois que c'est un retour de bâton inévitable. Lorsque les gens sont en colère, les personnalités qui dépassent les bornes doivent s'attendre à un retour de bâton d'une manière ou d'une autre. Les gens en général en ont plein les bottes ».

En mars, Alan Joyce avait signé une lettre pour soutenir l'égalité face au mariage avec 19 autres patrons de grandes entreprises australiennes.

Dans un communiqué mercredi, il a dit que cet incident ne l'empêcherait pas de continuer à prendre position. « J'ai longtemps considéré que les entreprises et les PDG avaient leur mot à dire sur les questions économiques et sociales. Mon opinion n'a pas changé », écrit-il.

« Nous allons continuer à nous exprimer sur les grands sujets de société, y compris la réconciliation avec les populations indigènes, la diversité des genres et l'égalité face au mariage, parce que c'est la bonne chose à faire ».

Devant les journalistes, le patron irlandais a ajouté qu'il ne cèderait pas au « harcèlement ». « Ce qui s'est passé hier m'a revigoré, j'ai l'intention de faire passer le message selon lequel ce type de comportement est inacceptable et j'ai absolument l'intention de porter plainte ».

L'Australie est en retard par rapport à de nombreux pays occidentaux ayant déjà légalisé le mariage entre homosexuels malgré le soutien d'une grande partie de la population au mariage gai. Les couples du même sexe peuvent nouer des contrats d'union civile et faire reconnaître leur relation dans la plupart des États australiens, mais ces unions ne sont pas reconnues au niveau fédéral.