Julie Curly chante le Flower Power Soul

Retour vers les utopies

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Julie Curly - Flower Power Soul

La musique et l’esprit des années 60 et 70 ont bercé les toutes jeunes années de Julie Curly (la chroniqueuse Julie Vaillancourt à Fugues). Ses parents baignaient dans cette époque et c’est à travers les chansons des artistes de ces années-là que Julie a connu ses premiers émois musicaux et qui a inspiré le nouvel album de la chanteuse, Flower Power Soul. 

Julie Curly - Flower Power Soul« C’est une époque que je n’ai pas connue, mais dont je sais que j’ai une certaine nostalgie. Il y avait un vent de création extraordinaire, on bousculait les codes et les conventions, c’était festif, on pense bien entendu à Woodstock, mais c’est aussi l’époque des grands mouvements revendicatifs, celui des Noirs aux États-Unis, celui contre la guerre du Viet Nam, mais aussi l’émergence d’un grand mouvement féministe ou encore les premiers groupes politiques LGBTQ. On rêvait en grand, et la musique fédérait cette effervescence. Nous en sommes les héritiers-ères ». Les utopies de cette époque ne sont pas devenues les réalités d’aujourd’hui. Mais on tirait les premiers signaux d’alarme, entre autres avec un retour à la nature et une vie moins axée sur le consumérisme. 
 
Nostalgie, mais aussi hommage à ses parents. Julie est née le jour de l’assassinat de John Lennon, un chanteur qu’affectionnait particulièrement sa mère. Avec Can You Imagine ?, Julie fait un clin d’œil au membre des Beatles. D’ailleurs les 6 chansons de cet album contiennent par la musique et par les textes des références à ces années Peace and Love, à ce grand désir de changement et de se réaliser malgré une réalité brute qui ne s’en laissait pas conter aussi facilement. Comme le rêve de chanter sur Brodway, Silk Stocking District, le dernier titre de l’opus. Et déjà la chanson Sutck In Your Comfort Zone tourne déjà sur une trentaine de radios au Québec, en Ontario et au Nouveau Brunswick. 
 
Les influences musicales sont nombreuses. Il est vrai que les différents styles musicaux sont tous nés ou presque à cette époque. Julie passe ainsi du pop à la ballade parfois dans la même chanson. Sa voix chaude et envoutante nous propose un voyage, dans le temps peut-être, mais aussi dans le futur, nous avons encore tant à faire pour apaiser les grondements d’aujourd’hui, et de continuer de se battre en offrant des fleurs. C’est cette recherche de paix et réconciliation avec le temps passé et celui d’aujourd’hui, un même continuum dans lequel nous sommes inscrits. La nostalgie de Flower Power Soul, devient alors une source dans laquelle se rafraîchir et croire encore à de meilleurs lendemains. 
 
En spectacle le 3 Juin à La Ninkasi (Québec avec Simon Henley),
le 9 Juin lancement Flower Power Soul au Restaurant Marius (Chambly)
et le 25 Juin rentrée montréalaise au Balattou (Montréal).

 
Billets et informations: www.juliecurly.com
Flower Power Soul disponible en pré-commande sur iTunes  
et en version physique sur www.juliecurly.com
 
July Curly