Canada - fierté

Ottawa veut effacer des condamnations passées contre des gais et lesbiennes

Yannick LeClerc
Commentaires

Le gouvernement libéral affirme qu'il présentera un projet de loi pour effacer les condamnations passées pour activité sexuelle avec un partenaire du même sexe, infligées en vertu de lois qualifiées d'injustes par le premier ministre Justin Trudeau.

M. Trudeau a indiqué que son gouvernement offrira aussi ses excuses pour les torts causés aux gais, lesbiennes et transgenres canadiens.

Le premier ministre en a fait l'annonce sur la colline du Parlement après que deux ministres et lui-même eurent hissé le drapeau de la fierté, le drapeau transgenre et le drapeau de la fierté du 150e de la fédération.

M. Trudeau a affirmé que son gouvernement souhaitait reconnaître les injustices historiques vécues par les Canadiens ayant exprimé leur identité de genre.

Le gouvernement affirme que le projet de loi, qui sera présenté plus tard cette année, retirera également des articles discriminatoires du Code criminel concernant des activités sexuelles consensuelles, jugés inconstitutionnels.

M. Trudeau a hissé le drapeau de la fierté pour la deuxième année consécutive sur la colline du Parlement.

Dans un autre ordre d’idée, nous avons appris que l’Ambassade du Canada en France a annoncé sa participation à la Marche des fiertés de Paris, samedi 24 juin. Une première dans l’histoire de la Pride parisienne.