Cité Mémoire, tous les soirs

Un jeu de découvertes ludique

Denis-Daniel Boullé
Commentaires
Cité Mémoire
Prenez une belle soirée d’été, munissez-vous de votre téléphone intelligent, et dirigez-vos pas vers le Vieux Montréal pour vivre une expérience artistique, sympathique, éducative et ludique. Comme un jeu de pistes, en fait, puisqu’en chargeant l’application sur le site de Cité Mémoire, et en suivant les indications d’un itinéraire téléchargé, vous pourrez découvrir sur un pan de mur, une animation évoquant en quelques minutes un moment qui a marqué 
l’histoire de Montréal. 
Conçu par les artistes Michel Lemieux et Victor Pilon, sur des textes de Michel-Marc Bouchard, ces tableaux vidéos prennent toute leur force une fois la nuit tombée. Des rappels historiques pour certains, des découvertes pour d’autres, on pense aux touristes bien évidemment. Mais qui se souvient du Premier Bourreau en 1648 ou encore de l’Incendie du Parlement en 1849, qui fera perdre son statut de capitale à Montréal ? En images et en sons grâce à l’application, un moment agréable à passer seul ou entre amis en profitant du charme de ce quartier et de ces 375 ans d’existence.  Quatre nouveaux tableaux ont été ajoutés en mai dernier : dont la Grande Paix de Montréal de 1701, l’incontournable Jeanne Mance, L’hôtesse de l’Expo 67. Enfin, pour clore votre visite, assoyez-vous dans les jardins du Champ-de-Mars et regardez le Grand tableau Cité Mémoire, projeté sur toute la hauteur de la façade Est du Palais de justice. En 35 minutes, l’histoire de Montréal vous y est montrée et contée (avec son ambiant) de la naissance de l’île jusqu’à nos jours. Les concepteurs et réalisateurs de cette promenade virtuelle sur les lieux mêmes où se sont déroulés les événements majeurs de la future métropole ont réussi à allier l’ensemble sans oublier personne. Ils se sont même permis une note d’humour à la toute fin du Grand Tableau Cité Mémoire.  Et tout au long de la promenade, des surprises vous attendent, comme une seconde projection sur un mur perpendiculaire dessinant une fenêtre où une femme regarde L’incendie du Parlement, ou encore le tableau de La naissance du monde, où de lever la tête, et de regarder toutes les façades qui vous entourent, ne servira à rien. Victor Pilon, Michel Lemieux et Michel Marc Bouchard, portent l’amour de Montréal dans leur cœur et ont su mettre tout leur talent artistique pour que l’on s’approprie un peu de son histoire. À voir et revoir sans modération.
 
Cité Mémoire. Tous les soirs à partir de 22h www.montrealenhistoires.com